Aoû 15 2012

Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un Mac

idees_fausses.jpgRien de tel qu'un article traitant de près ou de loin de l'alternative "PC ou Mac" pour se faire plein d'ennemis à coup sûr. C'est pour moi un grand mystère, car je travaille indifféremment sur les deux systèmes d'exploitation (et même les trois si j'ajoute Linux/Unix que j'utilise au boulot) en les considérant pour ce qu'ils sont : des plateformes logicielles dont l'objectif principal est de gérer des fichiers et de faire tourner des logiciels. À quoi un OS sert-il d'essentiel à part cela ? Quelle différence une fois que Lightroom, Firefox ou VLC a été lancé sur Mac OS X ou Windows 7 ?
Je crois connaître assez bien ces systèmes d'exploitation, ce qui n'est peut-être pas le cas des internautes qui donnent du "windaube" et autres amabilités dépréciatives de l'OS de Microsoft. Parmi les poncifs qui reviennent souvent figure en bonne place l'idée que les photographes "sérieux" choisissent un Mac (idée corroborée par quelques photographes/auteurs anglo-saxons très médiatiques).
Dans cet article, je vais explorer ce sujet, en restant sur le seul plan de l'intérêt pour la photographie. Il existe bien sûr de nombreuses autres raisons de choisir l'un ou l'autre OS, mais elles sont ici hors sujet, ce qui devrait nous maintenir en marge de la stérile guéguerre Mac vs. PC.

Il faudrait au préalable s'entendre sur l'acception du terme "sérieux", que j'ai volontairement mis entre guillemets. Disons qu'il s'agit de photographes pour lesquels la photographie est une activité majeure, qu'ils soient amateurs experts ou professionnels.
Si on fait abstraction des rares utilisateurs de "hackintosh", le choix de Mac OS passe nécessairement par celui d'un ordinateur Mac. Au contraire de Windows qui est installé sur des matériels très variés, le choix est très restreint pour les Mac, et la réponse à la question du jour passe nécessairement par l'examen de l'adéquation des ordinateurs Mac à un usage pour la photographie.
Notre projecteur étant braqué sur les photographes dits "sérieux", on peut éliminer la presque totalité des portables dont les dalles TN sont peu appropriées : ces dalles sont le plus souvent brillantes, les angles de vision réduits déforment la perception des couleurs et des tonalités, le gamut est assez faible, etc. Cela concerne les Mac au même titre que les PC, dès lors qu'ils sont utilisés sans moniteur secondaire.
Il faut toutefois extraire de cette médiocre normalité les MacBook équipés de la dalle optionnelle mate haute résolution. Outre son aspect mat, elle offre un gamut d'environ 75% de l'Adobe RGB. Ce n'est pas exceptionnel, mais déjà bien mieux que la plupart des portables disponibles sur le marché, parmi lesquels figurent les MacBook à dalle brillante dont le gamut est faible. Côté PC, seuls quelques modèles (notamment Dell et Sony) sont proposés avec des dalles mates et des gamuts encore plus étendus (certains dépassent 100% de l'Adobe RGB). Ces dalles restent des modèles à technologie TN, mais elles sont déjà bien plus indiquées dans un contexte photographique. J'ai cependant une inquiétude à propos des nouvelles dalles dites "anti-reflet" proposées en option sur les MacBook 2012. Sont-ce les mêmes bonnes dalles mates TN des modèles 2011 ou sont-elles plus brillantes ? N'ayant pas encore eu l'occasion d'en voir, je n'ai pas la réponse.

Quid du nouveau MacBook Pro 15" Retina ? Il possède une dalle IPS à résolution très élevée et sans doute anti-reflet (en tout cas visiblement moins brillante que les dalles brillantes des MacBook). Les premières mesures de gamut sont un peu décevantes : seulement 67% de l'Adobe RGB, valeur située entre celle de la dalle brillante des MabBook Pro et celle de la fameuse dalle mate haute résolution. C'est toutefois convenable, et la technologie IPS assure des angles de vision parfaits. C'est donc a priori un portable à retenir pour un photographe. A priori seulement, car de nombreuses questions restent posées. Réglée à sa résolution maximale (ce qui est quand même le but), cette dalle offre une vision hors du commun de ses photos au travers d'un logiciel adapté (parmi lesquels tous ceux d'Apple, bien évidemment). En revanche, la vision des photos des autres sur les galeries web pose problème à cause du rééchantillonage des contenus (quadruplement de leur surface) qui, comme tout agrandissement, génère une dose de flou. C'est que le web n'est pas un univers vectoriel : il est constitué de pixels. A l'inverse, il faut savoir que les images préparées avec soin sur cette dalle pour être diffusées sur une galerie en ligne apparaîtront de façon potentiellement très différente chez ceux qui ne disposent pas de la même dalle (c'est-à-dire tout le monde, en première approximation). On le voit, la très haute résolution n'est pas forcément une panacée pour les photographes, mais on manque encore de recul et je reviendrai sûrement sur ce sujet d'ici quelques mois. Si vous avez des informations complémentaires sur cette dalle Retina, n'hésite pas à les donner en commentaires.

Qu'en est-il des autres Mac ? La prégnance des iMac chez les photographes (et les créateurs graphiques) est sensiblement supérieure à la moyenne. Pourtant, l'iMac est loin d'être l'outil idéal pour la photographie. Si sa dalle est une IPS qui assure d'excellents angles de vision, elle est brillante avec une vitre réfléchissante comme un miroir, son gamut est limité (seulement 75% de l'Adobe RGB, loin des meilleurs écrans qui atteignent ou dépassent les 100%) et elle présente des cassures dans les dégradés que le calibrage aggrave plus souvent qu'il ne les réduit. Il existe dans le commerce de bien meilleures dalles IPS ou PVA 27" pour bien moins cher (notamment le Dell U2711 dont j'ai souvent parlé ici). Pour quelle raison l'iMac a-t-il une réputation de bon écran pour la photo ? Franchement, je l'ignore. J'ajoute qu'il me semble assez imprudent de mettre tous ses oeufs dans le même panier et que, malgré l'attrait esthétique de l'objet, mieux vaut séparer l'unité centrale de l'écran. Ceux qui se sont retrouvés hors garantie avec une dalle tachée ou défectueuse, ou une carte graphique fondue, ont tout perdu sauf à passer lourdement à la caisse en SAV. Reste la solution de lui adjoindre un écran secondaire pour la photographie, comme pour les MacBook. C'est à tout le moins ce que je conseille aux photographes qui possèdent un iMac ou qui envisagent d'en acheter un.

Le Mac mini, malgré sa carte graphique anémique, est une bonne solution qui n'est pas affectée par les faiblesses des écrans des MacBook ou de l'iMac... puisqu'il est nécessaire de lui en adjoindre un. Le "gros" Mac mini était particulièrement intéressant, car on pouvait changer soi-même le disque dur (non sans quelques sueurs froides, je peux en témoigner) pour le remplacer par un disque 7200 tr/mn ou par un SSD. Désormais, il faut le configurer dès l'achat sur l'Apple Store à des tarifs incroyablement prohibitifs. C'est bien dommage, mais un Mac mini doté d'un core i5 ou i7 est une bonne option pour peu qu'on lui offre un écran adapté à la photographie (et qu'on ne lui réclame pas de lourds montages vidéo à répétition).

Quant au Mac Pro, il s'agit d'un superbe outil professionnel auquel on peut affecter un excellent écran pour la photographie (certainement pas l'Apple Display qui présente les mêmes défauts que l'écran de l'iMac). Seulement voilà, outre le fait qu'il n'est pas exempt de problèmes de fiabilité (lire sur MacG la chronique du SAV), son prix est exorbitant au regard des éléments qui le composent. Le Mac Pro quadricoeur est vendu 2600€ alors que ses constituants coûtent largement moins de 1000€. Il a beau être très esthétique avec des éléments joliment compartimentés, ce prix est objectivement déraisonnable. Mon unité centrale PC, qui a déjà plus d'un an, m'a coûté à peine plus de la moitié et elle bat largement le Mac Pro quadricoeur actuel dans tous les benchs grâce à son core i7 2600K overclockable et sa GTX 580. De plus, elle contient pas moins de 6 disques durs dont deux racks retirables à chaud. Cela étant, chacun dépense son argent comme il l'entend et il n'y a pas de jugement à porter. Après tout, s'offrir une belle unité centrale un tantinet hors de prix n'est guère plus honteux qu'investir dans un boîtier reflex pro dont on n'utilisera que 10% du potentiel. On peut juste espérer que les photographes ayant investi dans un Mac Pro n'ont pas chipoté sur la qualité de l'écran...

Quant à Mac OS X, qu'apporte-t-il de plus que Windows pour la photographie ? Pour utiliser les deux OS, je ne trouve à citer que le moteur de conversion Raw accessible à toutes les applications Mac, y compris au Finder et à Aperçu. C'est un avantage sur Windows qui requiert une installation parfois peu évidente de codecs, mais cela reste assez anecdotique. On peut aussi évoquer Time Machine qui a le mérite d'être installé par défaut, mais des outils de sauvegarde équivalents existent sur Windows, certains étant gratuits ou peu onéreux. Pour le reste, j'ai beau chercher, je ne vois pas ce qui fonderait, pour la photographie, la supériorité manifeste de l'univers Mac sur l'univers PC (ceci étant valable pour le système d'exploitation comme pour le matériel). Comme un photographe "sérieux" fera nécessairement le meilleur choix pour la photo nonobstant ses affinités pour tel ou tel OS, il ne me semble pas y avoir de raison majeure qui le fasse préférer un Mac. En revanche, pour les raisons évoquées plus haut, plusieurs modèles me semblent peu indiqués (comme le sont aussi de nombreux modèles de PC, bien évidemment). En particulier, pas un seul écran Apple ne peut être considéré comme bon pour une pratique exigente de la photographie.

Cet article a été écrit sur mon MacBook Air, mais je retourne à mon unité centrale PC et ses deux écrans Dell 27" et 30" pour développer les Raw du jour. Linux et Unix me sont provisoirement épargnés, car je suis en vacances... ;-)
N'hésitez pas à prolonger le débat en commentaires, en vous efforçant de le rendre constructif. Merci d'avance de bien vouloir rester dans le strict contexte abordé : la photographie.

Commentaires   

# Traitement photo sous PCAymeric 15-08-2012 10:53
Bonjour Patrick,

Ton article est fort intéressant et il y a longtemps que j'ai arrêté de me battre avec des "Maciste" purs qui ne jurent que par leur "Mac" pour traiter leurs photos, sans compter les vendeurs d'une enseigne très connue présente partout en France qui n'ont que ce mot à la bouche pour te vendre des machines hors de prix dès que tu prononces les mots "retouche photo".

En tant que photographe amateur (et "sérieux" j'espère ?) j'ai toujours travaillé sur PC pour traiter mes photos.

Je prépare des images quasi-exclusivement pour le Web, et je vais tout à fait dans ton sens : en plus de la qualité de l'écran du photographe, la qualité de l'affichage de l'image dépend aussi de la qualité de la dalle de l'ordinateur (Mac ou PC) de la personne qui regarde mes photos.

Quand à la différence entre les OS, à part que je n'ai jamais eu envie de mettre la main sur un Mac après avoir vu des graphistes travailler dessus. Je pense très sincèrement qu'il s'agit effectivement juste d'une différence de système d'exploitation qui n'a que peu d'incidence sur le traitement photo. J'exploite des logiciel libres ou gratuits (c'est mon choix depuis toujours) sous Windows (dont la plupart des logiciels sont portés du monde Linux), et j'estime que pour le travail que j'ai à faire sur mes photos, ceux-ci sont tout à fait suffisants et satisfaisants.

Je suis récemment passé sur un portable Sony haut de gamme car j'avais besoin d'une solution mobile et je n'ai pas vu de différence par rapport à mon ancien PC "fixe". Il est sur que cela nécessite par contre d'y mettre le prix et de passer sur une gamme pro.

Je ne suis pas encore prêt de passer sur Mac.

Aymeric
# Patrick Moll 15-08-2012 16:01
Pour ma part, j'utilise le matériel le mieux adapté à l'usage auquel je le destine, l'OS n'ayant pas d'importance. J'ai l'excellent MacBook Air 13" pour la mobilité ou pour écrire dans mon jardin), un Vaio 16" full HD wide gamut que j'utilise quand je dois dérusher sur place un shooting (mais il est lourd dans mon sac photo pour le théâtre), une unité centrale pc puissante avec deux écrans Dell U2711 et U3011 et un Mac mini boosté au SSD, lui aussi branché sur les Dell. J'ai parfois le PC sur un écran et le Mac mini sur l'autre... :wink:
# graphisteairgasme 20-02-2015 13:09
tu veux dire quoi par "à part que je n'ai jamais eu envie de mettre la main sur un Mac après avoir vu des graphistes travailler dessus." tu as 1problème avec le métier de graphiste ?
# RE: graphistePatrick Moll 20-02-2015 14:06
Oulaaaaa... Son intervention a presque 3 ans, pas sûr qu'il vienne expliciter son propos... ;-)
# Petite erreurSébastien ORTEGA-DUBOIS 15-08-2012 10:59
Bonjour Patrick,

Il y a une information erronée dans l'article : le MacBook Pro Retina ne peut pas recevoir de dalle mate Retina en option (http://store.apple.com/fr/configure/MC976F/A?). Seuls les MacBook Pro NON Retina 15" peuvent en être équipés ;-)

Concernant la brillance des dalles, c'est une horreur sur les MacBook Pro 13" et 15" ! Je confirme que les dalles mates sont par contre très agréables pour les travaux graphiques et j'ajouterai que le MacBook Air, sans atteindre le niveau des dalles mates, dispose d'un écran produisant nettement moins de reflets que ceux de la gamme "Pro".

Le gamut du Air est de 70% de l'espace Adobe sRGB (mesuré à la sonde Spyder), celui des MacBook Pro dalle brillante légèrement plus élevé, alors que celui du MacBook Pro Retina est de 99% ! J'ai bien parlé de l'espace sRGB car je n'ai pas de données pour le RGB ;-)
# Patrick Moll 15-08-2012 15:48
Ah ! Merci pour le signalement d'erreur, Sébastien, c'est le site d'Apple qui m'a induit en erreur. Du coup, j'ai corrigé le texte.

J'ai donné les gamuts en fonction de l'Adobe RGB, car le sRGB est vraiment un strict minimum dans un contexte photographique ambitieux.

Sinon, il me semble aussi que le MacBook Air est moins brillant que le MacBook Pro (j'ai revendu mon dernier 13" il y a un moment, et je ne peux plus faire de comparaison). Le MBA est vraiment un ordi que j'adore. Je suis juste un peu déçu qu'Apple n'ait pas proposé un modèle 15". J'espère que ce sera pour la prochaine livraison.
# Mac, la fin d\'un mythe ?Pascal 15-08-2012 11:42
Bonjour,
je suis bien d'accord, la supériorité des Mac est devenue un vestige du passé.
D'accord avec les écrans Apple plutôt médiocres, d'accord avec l'iMac difficile à calibrer pour un résultat pas mauvais en soi mais très en deçà d'un bon écran de moyenne gamme, d'accord avec un matériel trop coûteux dans son ensemble.
Les nouvelles évolutions d'OS X apportent aussi des handicaps : depuis Lion, les bibliothèques contenant les presets de développement de LR par exemple, sont cachées et non accessibles à l'utilisateur, l'impossibilité d'imprimer des mires d'étalonnage sans gestion des couleurs dans Photoshop est née avec la version Mac de CS4, la version PC fonctionnait très bien. Adobe a généralisé la suppression dans CS5 et l'utilitaire promis a mis 6 mois à voir le jour. Des outils toujours nécessaires pour la gestion des couleurs tournent avec Rosetta et ne fonctionnent donc plus à partir de Lion.
Si j'écris cette réponse sur un petit MacBook, que j'aime plutôt bien, je vais aussi bientôt rejoindre mon bon vieux PC avec ses deux écrans pour travailler mes raw.
# Patrick Moll 15-08-2012 16:09
Apparemment, on fonctionne à peu près sur les mêmes bases... :wink:
Mac OS X reste le système d'exploitation le plus léger et l'intégration logicielle est un modèle du genre. C'est pour moi ce qui reste de l'indéniable supériorité de Mac OS jusqu'à l'arrivée de Windows 7. En revanche, il est vrai que la dérive vers iOS et les fermetures qui se multiplient sont inquiétante. J'espère que cela n'ira pas trop loin. J'ai fini par abandonner l'iPhone pour ces raisons tellement je n'en pouvais plus de devoir passer par iTunes pour tout et n'importe quoi. Avec Android, j'ai désormais un vrai système de gestion de fichiers et la possibilité de faire du drag/drop depuis l'ordi. Je ne me demande plus en permanence dans quel bac à sable d'application j'ai pu transférer tel ou tel fichier.
# Pas de jalousieGiorgio PAPARELLE 15-08-2012 11:52
Je pense que le problème relève plutôt de l'émulation de son environnement que d'un choix technique à proprement parler: si nous avons des amis photographes équipés en Mac on peut se laisser tenter par le Mac et vice-versa pour le PC.
Lightroom fonctionnera de la même manière sur les deux plateformes, à l'exception de la touche Alt (Option).
Le débat est un débat qui ne connaîtra jamais une fin, chacun veut avoir le dernier mot - faut-il encore être à fond dans ce débat.
Chacun a ses habitudes.
Pour ma part, c'est le PC et ça me convient parfaitement; je juge une photo autant que telle et non pas en fonction des données marketing à la mode.
Aloha...
# Patrick Moll 15-08-2012 16:14
Le plus étonnant, c'est l'appropriation du matériel Apple par certains de ses utilisateurs, au point qu'ils semblent défendre une partie vitale d'eux-mêmes. On n'observe pas ce genre de comportements chez les utilisateurs PC. Le plus étrange, c'est que les raisons invoquées sont presque toutes obsolètes. Je pense qu'on assistera à une normalisation dans les années qui viennent, car les idées fausses ne résistent jamais très longtemps.
# unmecquipasse 23-08-2012 00:32
Ca n'a rien d'étonnant au contraire : toute la stratégie d'Apple a toujours résidé dans la notion de tribu, en être ou pas, comme pour un stylo Montblanc, une Ferrari (toute proportion gardée), ou une Rolex (à partir de 50 piges donc). Il y a ceux qui peuvent se payer le matos, parce que c'est du dernier chic, et les autres, les ringards qui se contenteront d'un lecteur MP3 non bridé mais non Apple, un smartphone lambda ou un PC de naze avec Windaube. Tout se joue sur cet unique détail, parce qu'en dehors de leur habilité à flatter les égos et renforcer la vanité, les produits Apple n'en offre pas plus que les autres. Ils peuvent offrir des "options" alternatives, des designs réussis mais fondamentalement rien de révolutionnaire (à moins bien sûr de croire Steve Jobs lorsqu'il gratifiait l'humanité de ses shows annuels). Le plus grand nombre continue de colporter l'idée saugrenue que Microsoft aurait plagié Apple pour son interface graphique (quand les plus anciens savent pertinemment qu'Apple venait de plagier son OS en regardant par la "fenêtre" des laboratoires Xerox, ou que le Mac serait matériellement et fondamentalement plus puissant qu'un PC alors que l'abandon de l'architecture Motorola PowerPC au profit d'un... PC "rebadgé" s'analyserait davantage comme une abdication de la marque à la Pomme. Les subtilités des 2 plateformes ne les mettent pas vraiment en concurrence. L'épuration ethnique, façon Apple, se fait par l'argent, et ça ne va guère plus loin. Son prestige tient au fait que tous ne pourront pas s'offrir ses produits, y a qu'a voir les Macstores. Pour être propre, c'est propre : ) reste qu'il n'est pas rigoureusement nécessaire de réserver au Crillion pour qui veut passer une excellente nuit au coeur de la capitale.
Les idées fausses résistent aussi longtemps que les tributs veulent y croire. Apple était quasi mort avant son revirement de l'époque iPod. Aujourd'hui, c'est le roi du pétrole, mais il suffit qu'un petit malin prenne la place en ringardisant la Pomme à son tour, et les adorateurs d'hier seront alors les premiers à brûler l'idole. Là, les idées faussent ne feront plus long feu. Avant cela, j'ai des doutes ;-)
Reste que pour le prix, les produits sont bons et beaux. Comme à d'autres endroits. Avant l'iPhone, le Blackberry avait toutes les grâces... aujourd'hui il parait que c'est naze, ringue et même que ça bug de partout. Les gens sont amusants : ) Il parait qu'on campe devant les Applestores pour être le premier à acheter le nouvel iPad (se serait effectivement dommage d'être le deuxième). J'imagine qu'on peut facilement patienter en se téléchargeant un jeu débile sur l'un de ses iPad des années précédentes : )
Une bonne soirée
(J'ai bossé sur PC/MAC/LINUX, et franchement ces querelles m'amusent toujours autant)
# unmecquipasse 23-08-2012 00:53
Précision utile, pour le cas où l'on me lirait mal, je ne suis ni pro PC ni anti Apple, et mes constats ne sont pas incompatibles avec le fait que l'on puisse préférer travailler sur une plateforme plus qu'une autre. Reste que je n'ai pour ma part JAMAIS rencontré quelqu'un de sérieux, travaillant sur MAC ou sur PC (Win ou Linux, quoi que du côté Linux on a beaucoup d'intégristes aussi), déblatérer sur la machine du copain. Ce sport semble ne passionner que les m'as-tu-vu, pseudo-geeks et informaticiens du dimanche. Les collectionneurs de produits Apple ne sont pas à classer dans la même catégorie que celle des utilisateurs sérieux. Enfin, c'est selon moi : )
# Patrick Moll 23-08-2012 00:55
Cher mecquipasse, vous devriez passer plus souvent, car votre commentaire m'a plongé dans un de ces états de jubilation qui surviennent parfois quand on lit très exactement ce qu'on aurait pu écrire soi-même, et qu'en plus c'est très bien écrit. Rien de plus à ajouter donc, c'est drôle et pertinent. Merci... :wink:
# Gilles 15-08-2012 13:37
Assez d'accord sur l'ensemble de l'article, même si, globalement, je préfère travailler sur Mac.

Petite erreur : le MBP Retina ne propose pas l'option d'écran mat. Cela reste l'exclusivité du MBP 15" "classique".

Utilisant l'iMac (auquel j'ai relié le fameux écran Dell U2711), je pense que son succès s'explique par le fait qu'il s'agit d'une machine monobloc, esthétique, performante et, surtout, dont le coût peut rester relativement modeste si on résiste à la tentation de rajouter des tonnes d'options. Et tout le monde n'a pas besoin d'un MacPro...

Les écrans Apple ne sont certes pas terribles, mais ils ne sont pas pires que bien des PC disponibles dans le commerce et s'avèrent suffisants pour des tâches d'editing.

Bien sûr, dès que les exigences montent un peu (impression, épreuve écran, travail précis sur les tons et les couleurs), il faut s'équiper en conséquence.
# Patrick Moll 15-08-2012 16:20
Merci à toi aussi, Gilles, pour le signalement de l'erreur, que j'ai corrigée dans le texte.
Sinon en effet, les dalles Apple ne sont en moyenne pas pires que celle des PC, et sont même meilleures, mais c'est la moindre des choses au regard du prix des Mac. En revanche, pour un usage photo avancé, elles sont insuffisantes. C'est assez étonnant qu'Apple ne propose pas un vrai écran art-graphique vu la prégnance de ses ordis dans le milieu des graphistes. Ça viendra peut-être...
# Gilles 15-08-2012 13:49
L'autre constante qui est regrettable, c'est le mépris affiché par de nombreux fanboys Mac vis à vis du monde PC, avec une tolérance réduite à zéro.
Alors que, souvent, les utilisateurs PC ont un avis positif et bienveillant - et souvent admiratif - sur le monde Mac.
Les fanboys Mac peuvent même être stupides au point de se pourrir entre eux. Je me souviens, par exemple, de certains crétins - il n'y a pas d'autre mot - qui interviennent régulièrement sur un certain blog consacré au Mac et à la Photo, et qui n'hésitent pas à pilonner les utilisateurs d'iMac, sous prétexte qu'un vrai pro utilise un MacPro, et ce avec la bénédiction du maître des lieux.
C'est risible et les propos tenus sont souvent hallucinants de connerie. Il m'est même arrivé de radier des membres de mon propre forum qui, utilisateurs de Mac, tenaient des propos insultants à l'égard des utilisateurs de PC.
J'ai même reçu un jour un mail d'un lecteur se plaignant des captures dans un article : pour une raison ou une autre, je les avais faites sur PC, et ce monsieur m'a fait savoir que c'était regrettable car ça ne faisait pas professionnel.
Inutile de dire que je l'ai renvoyé dans les cordes.

J'aime le Mac mais une chose est sûre, je déteste la communauté de fanboys et je n'hésite jamais à lui faire savoir :wink:
# Patrick Moll 15-08-2012 16:32
Le "problème", c'est que les Martin Evening, Scott Kelby et à peu près tous les auteurs médiatiques sont sur Mac. Ça valide l'idée d'une supériorité de Mac OS qui, si elle a été réelle, ne l'est plus guère. Aujourd'hui, les graphistes sont sur Mac comme les gamers sont sur PC, pour des raisons historique qui n'ont quasiment plus de validité.
Pour ma part, je fais mes captures d'écran sur mon ordi de travail, donc sur PC. Et je me fous avec la dernière énergie de ne pas paraître "pro" aux yeux des crétins dont tu parles. Il faut quand même signaler qu'une grande partie des utilisateurs exclusivement Mac sont d'excellente compagnie. Je pense que les aboyeurs méprisants sont peu nombreux, mais très "actifs" sur les forums. Sans doute ont-ils besoin de justifier à leurs yeux et à ceux du monde entier un investissement qui n'est pas à la portée de toutes les bourses, le MacBook le moins cher restant cher...
# Benoit 15-08-2012 16:15
Merci cet article illustre bien ce qu'est la réalité MAC/PC.

Dans tous les cas, ce qui est important c'est l'étalonnage des couleurs!

maintenant il y a differents type de photographes, ceux qui privilégient le travail en amont, ceux qui aiment retoucher et ceux qui n'ont pas le choix (comme pour les reportages, etc...) et à mon sens un mac pro est trés largement demesuré face aux besoin photographique.
j'ai la meme configuratiuon que Patrick, un pc core i7 2600K, un mac mini, et je prends parfois un macbook pour son autonomie en itinerance. mais je ne fais pas de la photo ... mais de la vidéo ! et je ne me sens que très peu limité et ce pour un prix presque dérisoire comparé à la configuration équivalente en version mac, pire les performances dudit mac sont en retrait (test effectué sur un rendu uniquement processeur) sans compter les plantages de la serie adobe cs5 à l'époque sur mac. pour un photographe les performances restent secondaire et un processeur milieu de gamme voire entrée de gamme (i3 sandybridge) sont largements suffisants. Ce qui importe c'est l'écran et pour certaines applications une bonne carte graphique... et encore !

donc je pense que le photographe serieux peut disposer d'un mac ou d'un pc a moindre cout avec un ecran remarquable voire deux, une sonde, et une tablette, et au besoin, une bonne imprimante photo. ce qu'on ne met pas dans un mac pro a 3000 euros on peut le mettre dans des choses bien plus utiles et moins pompante. mon mac mini est un core 2 duo d'occasion a moins de 300 euro branché sur mes écrans en alternance avec mon pc et il marche tres bien pour peu qu'on lui mette un ssd, néanmoins mes données sont stockées sur un nas haute performance à moins de 900€ sans les dd.

Tous cela dans le but d'avoir un master presque parfait, la réalité veut que dans 99% des cas, les photos sont denaturées et loin du niveau d'exigence que s'impose le photographe ou le vidéaste à cause du diffuseur ou du support aussi varié que disparate dans la qualité et la justesse.
# Patrick Moll 15-08-2012 16:45
Je crois que je pourrai signer chaque mot de ce commentaire tant il correspond parfaitement à ce que je pense. Je viens d'acheter la nouvelle sonde i1 Photo Pro 2 en remplacement de mon i1 Display, et j'ai investi dans une grosse imprimante photo A3+ avec le prix non dépensé dans un Mac Pro. Je vais attaquer l'écriture du dernier volet du triptyque sur la gestion des couleurs publiée dans Compétence Photo...
Quant au paragraphe conclusif sur les photos dénaturée, il est assez déprimant, mais hélas bien vrai. J'ai vraiment du mal quand je vois mes photos de théâtre publiées dans la presse, même sur du papier acceptable. C'est sûr que ça ne pousse pas à dépenser des milliers d'euros dans du bon matériel, mais bon... :confused:
# benoit 15-08-2012 17:17
c'est bien pour cette raison que le master existe, qui peux plus peut moins... je travailles en 50p depuis 5 ans et c'est loin d'etre un standard, en hd depuis 10 ans et idem, le 4k arrive et je m'y met juste, bref il faut avoir une longueur d'avance sur ses épreuves. l'exemple typique est la remasterisation des films : un film tourné à la pelicule en 1950 est 10 fois au moins meilleur qu'un film numérique de fin des années 90 !! il faut savoir choisir ce qui donne le meilleur résultat pour assurer la pérennité de son travail et son vieillissement, ainsi que son adaptation aux nouvelles technologies. c'est pour cela que les articles de ce site sont objectifs et justes en bien des points et ces idées reçue sont une leçon pour beaucoup qui se fient trop aux vagues forums
# les dallesgaastra72 15-08-2012 19:11
Un autre élément puisque ici on parle essentiellement de l'écran associé à la machine qui tourne sur un OS donné pour lequel je n'ai pas d'avis est de savoir qui développe quoi . Il faut savoir que les fabricants de dalles LCD sont quasiment tous asiatiques chinois coréens taiwanais et encore un peu japonais notamment je crois savoir que le fournisseur de dalle pour APPLE sur certains mac book est LG notamment pour les dalles IPS . une des grandes forces de société comme apple / sony / samsung est de pouvoir faire développer en leur nom propre des systèmes de backlight adaptés à ces dalles notamment une adaptation entre le rétroéclairage et les filtres colorés de la dalle permettant de jouer physiquement sur le rendu des couleurs. Ceci est d'autant plus vrai sur les backlights à LED pour lesquelles ces sociétés se font faire des LEDS sur mesure, après reste à voir quels objectifs ils se fixent en terme d'utilisation (vidéo / jeux / photo ...) qui amènent à des réglages de base de la dalle assez différent . il reste une épine dans le pieds cependant pour les portables qui est la consommation sur un appareil fonctionnant sur batterie, et un compromis est toujours fait par les fabricants entre la qualité du rendu et la consommation ce qui empêchent d'avoir des résultats toujours intéressant , même avec des dalles multidomaine (IPS, MVA ,...) dont la transmission lumineuses est presque inférieure de moité à celle d'une dalle TN
# Patrick Moll 16-08-2012 15:08
Merci pour ces infos. Sinon bien sûr, Apple ne est pour l'essentiel un assembleur. Pour autant, on comprend mal pourquoi ils ne proposent pas une très bonne dalle art-graphique. Après, il faut tout de même signaler que le rétroéclairage LED des dalles de l'iMac et de l'Apple Display présentent l'avantage d'être instantanément utilisables, alors que les lampes fluo de mes Dell mettent plusieurs minutes à atteindre leur état permanent. C'est un avantage mineur, mais il faut quand même le signaler.
# Mac ou PC ?!?Fabrice 15-08-2012 22:57
Bonjour à tous,

Je trouve les ordinateurs Mac vraiment très beau, un design qui fait sensation, mais...

N'ayant pas un budget illimité pour la pratique de la photo, j'ai préféré investir dans un bon PC et un bon écran.

Par contre on m'a offert un mac book ;-)

Concernant les O.S, je vois pas plus d'avantage avec l'un ou l'autre, vu que les logiciels que j'utilise sont identiques sur chacun (PS CS6, LR 4, DxO, capture one et autre nicksoftware et topaz).
# Patrick Moll 16-08-2012 15:13
Pour ce qui est du design, il n'y a pas photo, si j'ose dire. Le MBA qui est en face de moi est une pure merveille, et les autres matériels sont à l'avenant. Après, en effet, ce n'est qu'un packaging et un OS n'est qu'un OS. L'important, ce sont les logiciels et ce que l'on fait avec, et sur ce plan, Mac OS ne présente aucun avantage (voire un déficit, car le nombre de logiciels disponibles pour PC est bien plus important).
# Mac ou pc, peu importeNilk.cyril 15-08-2012 23:32
Bonjour

Je suis plutôt d'accord avec la phrase
"l'objectif principal est de gérer des fichiers et de faire tourner des logiciels. À quoi un OS sert-il d'essentiel à part cela ?"
La seule vraie bonne raison de choisir un système ou un autre reste le confort et la logique d'utilisation des OS.

Pour ma part je tourne sous mac os x et avec un windows en mode fenêtré. Voilà :-)
# Patrick Moll 16-08-2012 15:25
J'ai moi aussi une préférence pour Mac OS, mais cela ne pèse rien quand il s'agit d'efficacité et de rapport qualité/prix. Et j'ai passé l'âge d'acheter un matériel parce qu'il est beau. Du coup, j'achète ce qui va bien pour l'usage auquel je le destine. Ainsi, j'ai abandonné l'iPhone, son système fermé et son écran minuscule pour un Samsung Galaxy Note, mais il n'est pas dit que je ne repasse pas sur iPhone si les points que j'estime rédhibitoires sont corrigés. Et j'ai encore un iPad... :wink:
# macbenoit 16-08-2012 00:00
la stucture osX est tout de meme moins flexible que celle su pc a mi chemin entre linux et windows.

la gestion de fichier est pas logique sur mac mais peut etre ai je passé trop de temps sur windows ?!

c'est une question de gout sur un plan purement utilisation, maintenant je trouve ca useless un mac, meme si ca fait beau sur un bureau, raison purement marketing si on recois des clients, l'image apple à la cote
# Patrick Moll 16-08-2012 15:29
Eh oui, beaucoup de boîtes et de particuliers ont un Mac parce que ça fait genre. Ca me rappelle douloureusement un copain Sonyste qui est passé chez Canon parce qu'un boîtier Sony, ça fait pas "sérieux" dans le milieu de la photo. Ou un autre qui s'est acheté un Nikon monobloc, parce qu'en face des client ça fait "plus pro". C'est terrible, mais que faire contre ça ?
# macbenoit 16-08-2012 20:17
le plus bel exemple c'est la camera hd1000 de sony qui en fait est une grosse boite d'un cx de 2007... limite une honte quand on voit la difference de prix. il faut le voir ce camescope rien que regarder l'optique ca fait rigoler
# LE secret ?Frédéric NAVARRE 16-08-2012 18:42
Bon assez déconné, je vais vous livrer LE secret...
Les macophiles sont des pervers qui vivent en concubinage avec leurs machines, et dont certains vénèrent aussi feu leur créateur... Ils ne peuvent se passer de toucher ou voir un bel objet (je ne sais plus qui a parlé de packaging à propos de Mac OS, c'est un lourd contresens car l'essentiel est bien l'interface homme/machine et Apple a nommé son designer en chef Senior Vice President) et si les Pc et Mac font peu ou prou les mêmes choses et avec un résultat finalement similaire, l'agrément passé à les obtenir fait toute la différence ! On peut acheter un joli Pc (c'est rare) avec un OS agréable (ça l'est moins), mais pour une somme ridiculement égale on peut avoir les deux chez Apple ou Sony. Cependant l'environnement Mac fait pour moi toute la différence avec son intégration logicielle et matérielle (iCloud, iPhone, iTunes), qui rend sûrement prisonnier du DFI Apple mais simplifie la vie de tous ceux qui ont horreur du cambouis ! Je n'ai jamais eu d'autre machine qu'Apple, bien que très loin d'être riche, snob ou frimeur, et je pense ne jamais acheter de Pc en l'état actuel.
À part ça il faut aussi se rendre compte que tous les photographes ne font pas que de la photographie, et qu'un ordinateur sert à beaucoup d'autres choses...
Je suis d'accord avec la majorité des intervenants pour affirmer que la qualité "graphique" de l'écran est primordiale, au même titre que l'optique, le capteur ou le dérawtiseur, mais je pense qu'un usage non-professionnel peut quand même s'accommoder de beaucoup d'écrans actuels. Je viens de passer 3 bonnes heures sur mon iMac 27 à retoucher des scans de vieux négatifs 120 noir & blanc, et c'est un régal !
Pour terminer une petite réflexion : cela fait environ 30 ans qu'Apple produit des ordinateurs et des logiciels, avec des pics et des gouffres, des réussites et des gros ratages, en proposant non pas des outils mais des compagnons de vie qui ouvrent beaucoup d'horizons à la créativité numérique en ne proposant que des produits mâtures et emblématiques des technologies de l'époque.
# Sébastien ORTEGA-DUBOIS 16-08-2012 18:51
Je suis sur Mac parce que j'adore OS-X et les logiciels d'Apple (iWork, iMovie, Aperture, Automator, TimeMachine ...)
J'ai jamais eu que des emm... avec Windows de toute façon : plantages, écran bleu, lenteur, DLL manquante, virus, ... Ça m'est arrivé de perdre des documents, dont des photos, avec Windows comme avec Mac. La différence, c'est qu'avec Mac, j'ai pu les récupérer ! Et vu que je catalogue et retouche mes photos avec Aperture dont je suis très content (qui gère tout depuis l'import jusqu'à la sortie), je ne vais pas effectuer mes travaux photographiques sur PC de si tôt ;-)

Par contre, je ne maîtrise pas toute ma chaîne de production car je n'imprime pas moi-même mes photos. Je pense que ça revient trop cher, mais en fait, je n'ai jamais fait le calcul du prix de la photo imprimer par un particulier vs chez le photographe. Est-ce que mon impression (sans jeu de mots) est fondée ?
# Patrick Moll 16-08-2012 19:26
Ah quand même, je commençais à m'étonner de l'absence de troll dans la zone des commentaires après un article qui ne chante pas des louanges inconditionnels d'Apple... :D
Bon, Frédéric et Sébastien, vous êtes des gentils trolls habitués d'Alpha-numérique, alors ma réponse sera en conséquence... :wink:
Vos commentaires sont des trolls, car ils sont hors sujets, et correspondent à ce que j'ai expressément demandé d'éviter à la toutes fin de l'article. Je n'ai parlé que du contexte photo, et rien d'autre.
Je réponds quand même à quelques trolleries, à commencer par le mythe éculé des écrans bleus, des virus et autres... Depuis plusieurs années que je suis sur Windows 7, je n'ai jamais eu le moindre écran bleu, alors que j'ai eu plusieurs plantages avec mes Mac, dont un lourd qui m'aurait fait tout perdre si j'avais omis de brancher Time machine. Le manque de stabilité de Windows est un poncif que répètent à l'envi les macfans, mais qui n'est qu'un lointain souvenir. Quant aux virus, j'utilise depuis des lustres Avast gratuit et j'attends toujours le premier problème. En revanche, ils commencent apparemment à arriver sur Mac, mais je n'en ai pas eu non plus.

A propos des bidouilles, j'ai essayé de récupérer il y a quelques semaines pour un article certains profils d'écran sur mon Mac. Alors qu'ils sont tous dans le même dossier sur Windows, ils sont un peu partout sur Mac et certains (introuvables avec Spotify) ne sont accessibles qu'avec une bonne connaissance d'Unix. Le système est tellement fermé que la bidouille est quasi impossible, même quand elle est nécessaire. Dès qu'on veut sortir des sentiers battus, c'est une galère sans nom. L'interface homme-machine dont parle Frédéric est très belle tant qu'on reste dans le cadre restreint pensé par le Créateur. Et on en reparlera quand Mac OS et iOS auront fusionné, qu'il n'y aura plus de gestion de fichier et qu'il faudra les chercher avec Spotify. Car c'est vers cela que Mac OS se dirige, hélas...

S'agissant de l'intégration, j'ai pu mesurer quand je suis passé d'iOS à Android que je n'ai rien perdu. J'y ai même gagné, puisque je suis sur GMail depuis le premier jour. Mon univers Google est totalement synchronisé, sur toutes mes machines, comme il l'était avec mon iPhone. Pas besoin d'Apple pour cela, il existe des alternatives au moins aussi bonnes, et bien moins contraignantes (vive le drag/drop, et que périsse la pompe à fric iTunes).

Quant aux écrans, celui de l'iMac n'est en effet pas ce qui existe de pire, mais mon propos concerne une pratique "sérieuse" de la photographie et/ou du graphisme. Les écrans Apple sont très flatteurs, et c'est sans doute le mot qui caractérise le mieux l'univers Apple : il est flatteur. Comment ne pas aimer être flatté, n'est-ce pas ? :wink:

Je termine avec la question de Sébastien sur l'impression. Elle rejoint finalement un peu celle des écrans : pour du tout venant, sans trop d'exigence, une imprimante personnelle n'est pas rentable vu les prix pratiqués par certains labos en ligne avec des résultats plus qu'honorable. En revanche, si on veut maîtriser son flux de production avec une chaine entièrement calibrée, la meilleure solution est l'imprimante personnelle. Mais cela n'a de sens que si on tire au moins quelques dizaines d'A4 ou d'A3 par an, sinon mieux vaut s'offrir quelques tirages Fine Art chez certains labos en ligne, le résultat sera aussi bon et globalement moins cher.
# macbenoit 16-08-2012 20:39
flateur c bien le mot, et finallement toute la chaine graphique devrait suivre ce principe, sauf que, si a chaque passage a la moulinette on flatte a fond ca donne des images sur-traitées, sur-contrasté et sur-toutc'quonveut ! d'ou l'interet evident d'avoir en debut de chaine un produit neutre et propre.

Pour le print j'irai plus loin, les profil colorimetriques des imprimeurs sont disponibles sur demande ou directement depuis leur site, ce qui permet à coup sur pour les sociétés sérieuse, de maîtriser réellement sa chaîne graphique jusqu'au bout et donc ses coûts.

Patrick à raison en disant qu'il ne faut pas sortir des sentiers battus et idée reçue numéro 10' windows plante plus souvent que osx, d'une c'est faux et de deux osx n'a que quelques type de matériels a intégrer dans son kernel et donc plus facile a maîtriser contrairement aux pc qui sont tous aussi différents que de qualité disparates, le problème vient souvent de la configuration plus que de l'os, et Windows avec son Logic-flu qui date de win95 a su bien faire évoluer son os surtout depuis la fusion de NT et le super Vista qui a souffert d'une mauvaise pub mais qui a toujours fonctionné très bien comparé a XP dont je suis allergique aujourd'hui.

donc en gros a mon sens, faut revenir a ce que j'ai deja dit et j'ajoute que si on veut passer sur pc, il faut trouver un bon assembleur, voire passer par dell par exemple qui a toujours fait de bonnes workstation a des prix assez raisonnables.

j'ajouterai que je connais peu de gens garder leur mac plus de 2 à 3 ans, en PC on peut souvent aller jusqu'a 5 ans surtout avec les monstres qui existent aujourd'hui qui n'ont que peu a voir avec les dinosaure d'il y a 7 ans
# Patrick Moll 17-08-2012 03:10
Oui, les poncifs de Windows qui plante tout le temps et de Mac qui est mieux pour la photographie sont ceux qui me hérissent le plus. Mais il y en a d'autres, qui sont souvent véhiculés par des gens qui ne connaissent rien au monde PC, ou n'en gardent que de lointains souvenirs...

Après, je conçois très bien qu'on se plaise dans l'écosystème Apple, il est d'ailleurs fait pour ça. Moi-même, j'ai adoré mes iPhone du 3 au 4S jusqu'à n'en plus pouvoir de passer sous les Fourches Caudines d'iTunes et de ne pas avoir de système de gestion de fichiers. Idem pour l'iPad, mais il n'y a pas vraiment mieux pour le moment. Quant au Mac, je pense que j'ai pris un abonnement pour longtemps avec les MBA tant la concurrence en est loin. Et j'aime beaucoup le Mac mini qui est un modèle de compacité et d'élégance et qui sait donner ce qu'on lui demande. L'OS est pour moi un élément parmi bien d'autres, et c'est pourquoi j'utilise les deux plateformes sans que cela ne me pose l'ombre d'un problème.
# Sébastien ORTEGA-DUBOIS 19-08-2012 13:39
Un écran bleu à l'import de photos (qui arrive à 99% de la copie) ou un plantage de Photoshop - non cracké - après 10 minutes de retouche, ce sont des nuisances quand j'entends apprendre sereinement la photographie !
Je précise aussi que tout ceci est arrivé sur XP il y a plus de 5 ans, qu'en voyant les déboires de certains Vista users en 2007, j'ai préféré à cette époque me tourner vers Apple pour les tâches courantes, la vidéo et la photo. Depuis que je suis sur Mac, tout fonctionne bien, pourquoi je ne dirai pas que l'environnement Mac pour la photo me convient bien ?!
Quand on est satisfait d'un outil pour effectuer un travail alors qu'on a eu des ennuis avec un autre outil pour effectuer ce même ouvrage, n'est-il pas normal de vanter le premier et de râler contre le second ?
Je n'ai pas fait de reproche à Windows 7 (que je ne connais pas) et quand je dis que je ne vais pas revenir sur PC de sitôt ... c'est évident puisque Aperture ne tourne que sur Mac !
"troll", c'est quand même vite dit ! Au moins as-tu la délicatesse d'y attacher le qualificatif "gentil" ... :D

Merci pour la réponse sur l'imprimante Patrick.
PS: le moteur de recherche intégré à OS-X s'appelle Spotlight (Spotify est un iTunes like ;-) ).
# Patrick Moll 19-08-2012 15:23
Vous avez dû finir par m'énerver pour qu'en je parvienne à écrire Spotify au lieu de Spotlight... :D

Sinon, ce que tu écris est précisément ce que dénonce : le rabâchage de poncifs éculés qui laissent croire que ce qui a pu être vrai il y a 10 ans l'est toujours aujourd'hui. Des écrans bleus, j'en ai eu des centaines depuis que j'ai commencé l'informatique il y a très très longtemps. Mais cela fait également de longues années que ce n'est plus qu'un mauvais souvenirs, et que si Windows 7 reste moins léger que Mac OS X, il est au moins aussi stable, voire plus à en croire ma propre expérience.

Après, si tu as choisi Aperture, ce n'est pas comme si tu avais le choix, Sébastien... :wink: Pour ma part, je me fais un devoir de n'utiliser aucun logiciel qui ne fonctionne que sur une seule plateforme, par principe, mais aussi parce que j'utilise les deux et que j'aime bien retrouver tous mes outils quel que soit l'ordi que j'utilise.
# Frédéric NAVARRE 16-08-2012 21:02
Aïe...mauvais karma ! Les plantages et les bidouilles auraient-ils donc à voir avec la photo ?
On pourrait remplacer "photographes sérieux" par "gens sérieux" et convenir qu'il s'agit du débat d'un autre âge.
Tous les photographes "sérieux" devraient avoir dépassé depuis longtemps la question du matériel pour se focaliser sur leurs images car les outils sont et seront toujours insuffisants par rapport à ce qu'on rêverait de produire ou fantasmerait sur un immense talent injustement méconnu.
Bref : le hors sujet ne serait-il pas déjà contenu dans le choix du titre ?
Bien amicalement
(NB : "flatteur" est bien l'adjectif qui convient pour l'écran iMac, car c'est un appareil grand public, non spécifiquement dédié au graphisme)
# Patrick Moll 16-08-2012 23:02
Les bidouilles n'ont pas spécialement à voir avec la photo, mais ce n'est pas moi qui ai déplacé le sujet. En revanche, c'est moi qui l'avait strictement limité à la photo. Cadre qui n'est pas déraisonnable, puisqu'un photographe "sérieux" fera a priori primer son activité photographique sur les autres. C'est même sans doute ce qui le différencie principalement des autres.
Le débat n'est pas d'un autre âge, puisque l'alternative Mac/PC reste bien réelle. Dans cet article, je ne l'ai examinée que sous un angle, en répondant à un poncif qui lui est clairement d'un autre âge.
Après, il existe bien d'autres angles pour examiner le duel Mac/PC, mais c'est c'est hors de mon sujet. Et si j'en suis sorti en commentaires, c'est seulement pour répondre à des commentaires qui en étaient aussi sortis. Il ne faudrait quand même pas oublier ce léger détail... :wink:
# 23 Macs - 0 PCRégis Corbet 17-08-2012 00:13
Personnellement, et même pour le travail je n'ai jamais eu de PC. Ce qui me parait curieux en fait c'est d'utiliser des simultanément des systèmes différents. Je passe mon temps à switcher entre 2 macbooks et un 1 imac, et je dois dire que c'est un vrai confort de retrouver immédiatement ses repères (en pus avec dropbox retrouver ses fichiers au même endroit quelquesoit l'ordi. On peut le voir dans les commentaires chacun résonne différement est n'est pas sensible aux mêmes arguments, c'est pourquoi le débat Mac-PC est sans fondement. Pour ma part j'ai choisi mon camp ;-)

idée de débat : un photographe sérieux peut-il encore choisir Sony ?
# Patrick Moll 17-08-2012 03:16
Hormis certaines touches du clavier qui sont différentes, je ne vois pas de différence majeure entre un Mac et un PC. Je ne les allume de toute façon pas pour les regarder, mais pour lancer des logiciels. Que je double clic sur une icône PC ou que je clic sur une icône Mac, quelle importance ? Après, plus de différence une fois que Photoshop, Lightroom, InDesign, DxO, Firefox ou que sais-je encore est lancé. J'utilise aussi Dropbox qui se synchronise sur mes PC, mes Mac et mon smartphone sans problème. J'ai finalement plus de problème d'adaptation quand je passe d'un ordi avec un double écran à un portable, qu'il s(agisse d'un Mac ou d'un PC. Le vrai confort, c'est le double écran... :wink:
# Patrick Moll 17-08-2012 03:28
J'ai oublié de réagir à votre idée de débat, qui me semble parfaitement judicieuse et peu éloignée du sujet du jour. Je pense que le poncif "un photographe sérieux choisis Canikon" est du même acabit que celui sur Mac et photo. Les ressorts sont un peu les mêmes, mais sans le critère esthétique. Je note la suggestion pour un nouvel opus de cette chronique Idées fausses... :wink:
# Time machineStéphane 17-08-2012 03:07
Puisqu'on en parle, quel équivalent à Time machine sous windows? Je recherche depuis des lustres une solution idéale de backup, sans trouver mon idéal justement, celles que j'ai pu tester jusqu'ici sont soit lourdes, soit incomplètes, soit lentes, soit...
# Patrick Moll 17-08-2012 03:23
Ah mais Time Machine est lent et lourd aussi lors de sa première sauvegarde. Après, il fonctionne en incrémentiel, donc c'est plus rapide. Sur PC, tout dépend du type de sauvegarde que l'on veut faire. Pour ma part, je fais une image disque de temps en temps, et une sauvegarde de type Time Machine sur les fichiers importants. J'utilise depuis longtemps Acronis True Image, mais un logiciel gratuit comme Cobian Backup fait aussi très bien le job.
# macbenoit 17-08-2012 20:03
moi j'utilise un nas synology, c'est compatible time backup, et integre une fonction de sauvegarde incrementiel, le top et tout est dupliqué ailleurs en plus.
# Patrick Moll 19-08-2012 15:37
J'ai eu un NAS également, mais je ne suis jamais parvenu à avoir un débit suffisant pour une autre utilisation que les sauvegardes. Du coup, je l'ai abandonné quand j'ai acheté mon unité centrale actuelle qui peut accueillir 6 disques durs. Il faudra que je retente le coup avec un Raid ou un Drobo, mais pas en réseau. Il sera branché sur un port USB3 ou thunderbolt selon le matériel que j'aurai à ce moment là...
# Pascal 17-08-2012 13:37
Citer :
Pour autant, on comprend mal pourquoi ils ne proposent pas une très bonne dalle art-graphique. Après, il faut tout de même signaler que le rétroéclairage LED des dalles de l'iMac et de l'Apple Display présentent l'avantage d'être instantanément utilisables, alors que les lampes fluo de mes Dell mettent plusieurs minutes à atteindre leur état permanent
Je crains, Patrick, que ce ne soit pas dans l'air du temps. Apple "s'amateurise" régulièrement et les dalles en sous-verre (Apple avait annoncé à l'époque que c'était la demande des clients !) et le "bridage" d'OS X en sont les signes. A moins de considérer les futurs écrans rétina comme de vrais écrans graphiques ce que je ne saurais dire, je n'en ai encore pas vu.
Pour les vrais écrans graphiques à rétro LED, ça vient puisqu'Eizo vient d'annoncer son CG246, haut de gamme s'il en est, mais il faudra patienter un peu pour le voir en France.

Citer :
Après, plus de différence une fois que Photoshop, Lightroom, InDesign, DxO, Firefox ou que sais-je encore est lancé


Petites différences quand même lorsque l'on est sur DxO ! DxO a fait le choix d'adapter son interface aux spécificités de l'OS (contrairement à Adobe) et certains outils ne se trouvent pas forcément aux mêmes endroits (Filmpack par exemple). Certaines fonctions se trouvent également sur l'une version et pas sur l'autre : balance des couleurs que l'on sur Mac et pas sur PC, enregistrement d'une image de mire que l'on trouve sur PC et pas sur Mac (eh oui, encore la gestion des couleurs !)
:wink:
# vestige archéologiqueclodd 17-08-2012 22:59
j'ai 61ans à 16 je " bricolais" chez IBM
programe au crayon sur paperboard au mur+ debug, j'ai encore en cave mon 1er portable sur motorola 6800 , dos 1.0 et comme dd...... une k7!
bref au temps des pionniers cela avais un sens ( unix ou non) mac à été un pionnier
et gates un.... produit marketing.
c'est fini . j’adhère aux conclusions de
Partick ( que je salut pour etetnel bon sens)
# Patrick Moll 18-08-2012 04:37
:D
Moi j'ai commencé avec DOS 5. Comme je viens de déménager, je suis d'aileurs tombé sur le jeu de disquettes que j'ai conservées pour le souvenir. Ils sont d'ailleurs loin d'être tous bons. Je me souviens des cauchemars avec 95 et 98 et des batailles régulières avec les IRQ. Ce qui est sûr, c'est que grandir avec un PC était formateur. Quand on lit les forums de Macusers, on constate leur effarant niveau d'ignorance en informatique qui les rend totalement inaptes à sortir du petit chemin que le Créateur à conçu pour eux. Très beau petit chemin, d'ailleurs, mais petit chemin... :wink:
# Patrick Moll 18-08-2012 04:51
En effet Pascal, la pente prise par Apple laisse peu d'espoir pour les écrans. Les pros qui ont fait une grande partie de la renommée de l'univers Mac sont laissés pour compte au profit des amateurs, bien plus nombreux et donc rentables. Cela étant, quel que soit sont Mac, il est toujours possible de lui adjoindre un bon écran, principal ou secondaire...

Pour ce qui est des écrans rétroéclairés Led, c'est le seul vrai regret que me laissent mes Dell. Attendre 10 ou 15 minutes pour avoir la certitude que la luminosité est parfaitement stabilisée est assez pénible, mais bon. Les prix des Eizo et des NEC étant en diminution régulière, je me laisserai sans doute aller d'ici quelques années... :wink:

Sinon en effet, DxO Optics pro a fait l'effort d'adapter son interface au Mac. Elle est d'ailleurs particulièrement réussie, et si j'avais un Mac vraiment puissant, c'est sur lui qui j'utiliserais Optics Pro. Dans la famille "la version Apple est mieux", il faut également citer... Microsoft Office. Je suis à chaque fois stupéfait de constater à quel point la version Mac est belle et ergonomique. Les cas sont rares, mais sans doute symptomatique de l'effort supplémentaire que l'on peut faire pour un bel OS dans un bel objet. Cela n'a rien de décisif, mais c'est bien agréable...
# Quid de linux ?Tom P. 17-08-2012 19:07
Bon article et bons commentaires.
J'ai beaucoup ris en lisant ceux de Sébastien et Frédéric :D
"Linux et Unix me sont provisoirement épargnés, car je suis en vacances... ;-)"
J'ai justement pensé "quid de linux" en commençant à lire l'article. Cela veut-il dire qu'il y aura un article sur linux et sur l'utilisation de logiciel de lecture de raws? Personnellement, cela m'intéresserait beaucoup, car j'envisage de me lancer dans le traitement de mes photos sous linux à la rentrée.
Quoi qu'il en soit, merci pour cet article, et pour le site en général.
Et bonnes vacances ;-)

P.S. : j'ai cherché (rapidement, je l'avoue) sur le site, et je n'ai pas trouvé. Qu'est-ce que le gamut ?
# Patrick Moll 18-08-2012 04:46
Linux... aïe... là encore, c'est émeute et trolls garantis si je m'aventure à écrire ce que j'en pense vraiment. Non pas dans l'absolu, car pour l'utiliser au quotidien au boulot je sais qu'il rempli parfaitement sa tâche, mais pour la photographie, c'est un peu la catastrophe. L'OS n'a rien à voir là-dedans, c'est le gros déficit en logiciels qui est problématique. Pour un usage exigeant, le seul logiciel de développement qui mérite d'être cité est un logiciel... commercial. A savoir Corel Aftershoot, dont l’ancêtre était Bibble. A ma connaissance, la totalité des autres logiciels sont des surcouches du moteur dcraw, qui est très loin d'être au niveau de Lightroom, DxO Optics Pro, Capture One ou Aperture. Et quand je dis très loin, je suis gentil. Parmis eux, ma préférence va à Raw Therapee. C'est lui que je conseille au Linuxien qui ne veulent pas investir dans Aftershoot.

Le gamut est le nom donné à l'étendue des couleurs que peut reproduire un périphérique. Je vous suggère de lire les articles de la rubrique Gestion des couleurs (alpha-numerique.fr/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=145&Itemid=411). D'autres sont à venir, quand je trouverai le temps de les écrire.
# Tom P. 18-08-2012 10:28
Merci pour la réponse très rapide! :-)
Ça ne me surprend pas trop, l'inconvénient du logiciel libre étant d'avoir des gens suffisamment motivés et possédant les connaissances (ce qui n'est malheureusement pas mon cas) pour produire des logiciels de qualité.
J'attends la rentrée avec impatience pour m'essayer à Raw Therapee, qui a l'air plutôt complet pour l'usage d'amateur récemment converti au numérique que j'en ferai!
# Patrick Moll 19-08-2012 15:40
Oui, RawTherapee est un bon candidat qui a atteint un niveau de stabilité qui donne confiance. C'est dans des fonctions comme la réduction du bruit que le moteur dcraw est catastrophique quand on le compare à ce qui se fait de mieux aujourd'hui. Pour les fonctions classique, il fait bien le job...
# Sébastien ORTEGA-DUBOIS 19-08-2012 13:41
Content d'avoir égayé ta journée :P

A l'époque où XP m'avait déçu, et Vista me rebutait, j'avais essayé Linux avant de partir sur Mac. Pour répondre à ta requête, il existe plusieurs logiciels pour traiter les RAW sur Linux. Il y en a 2 qui avaient retenu mon attention à l'époque car s'intégrant avec Gimp (que tu dois connaître pour le traitement d'image et de photo) : tu as Photivo et RAW Studio, tous les 2 libres et gratuits. Tu peux en savoir plus sur Photivo à cette adresse : http://photivo.org/ et pour RAW Studio, c'est par ici : http://rawstudio.org/. Je ne connaissais pas RAW Therapee. Je ne sais pas ce que Patrick pense de ces 2 softs ...

Comme quoi, on peut avoir un Mac et aider un Linuxien ...
Cordialement,

Sébastien
# Patrick Moll 19-08-2012 15:50
Non, je ne connais pas ces deux logiciels, mais ils font sans doute appel à dcraw. Développer un module de dématriçage est un boulot énorme et très technique. Les développeurs Linux s'appuient autant que possible sur les produits existants, et ce serait une première de voir qu'un module concurrent à celui de Dave Coffin a été développé. Après, il y a des questions d'ergonomie et d'intégration d'autres fonctionnalités (HDR, etc.) qui peuvent faire la différence d'un logiciel à l'autre. Mais côté qualité du résultat, ils produiront à peu près le même...
# Gérard 17-08-2012 21:43
Je ne crois pas Patrick :lol:
Ce débat existait déjà il y a de cela 20 ans. A l'époque, je développai des bases de données et le clivage état déjà bien marqué : PC 486 ou Mac IIci ?
Apple a réussit à rendre ses produits désirables au point que le quidam se l'approprie jusqu’à en faire une extension de lui même.
N'allez pas croire que je suis un hérétique : j'ai un iPod mini de 6 ans d'âge dopé à la CF 32 Go et ai eu la même interrogation que toi au moment de renouveler mon "unité centrale" : il me fallait des disques extractibles et devant les prix du Mac Pro, j'ai opté pour un vulgaire PC i7 avec 16Go de RAM et un SSD en plus de mes disques durs.
Les ordinateurs, c'est finalement comme pour la voiture ou l' appareil photo, l'important est qu'il satisfasse les attentes de son détenteur. De là à "évangéliser" la communauté, bof...
Merci au passage pour tes papiers qui enrichissent mes connaissances de simple photographe amateur.

Gérard
# Patrick Moll 18-08-2012 05:06
Bah... je ne cherche à évangéliser personne, juste à lutter contre quelques idées fausses qui me hérissent le poil.
C'est vrai que l'appropriation du matériel Apple par ses fans est assez stupéfiante. Je ne crois pas connaître d'exemple aussi fort dans d'autres domaines. C'est en tout cas la grande réussite de Steve Jobs, qui était un vrai génie pour rendre les produits désirables.
On parle de remarquable interface homme/machine, alors qu'il s'agit d'un système complètement fermé. Devoir passer par iTunes devrait être absolument rédhibitoire, et il ne semble pas l'être, alors que les interfaces propriétaires ont laminé nombre de produits par ailleurs excellents par le passé. Bravo Steve...

Je pourrais écrire d'autres articles du genre sur d'autres produits Apple, par exemple l'iPod que vous évoquez, et qui truste une bonne partie du marché. Il s'avère que plusieurs années avant la sortie du premier iPod, j'ai eu la chance de posséder l'un de ses ancêtres, le PJB100. Pourquoi celui-ci a-t-il eu une diffusion confidentielle alors que l'iPod a révolutionné le marché des baladeurs numériques ? Parce que l'objet iPod était infiniment plus beau et plus convivial. Le son était pourtant moins bon, comme il l'est encore aujourd'hui quand je le compare à mon Cowon J3, mais l'objet était et reste irrésistible. Avec mon Cowon, je fais du drag/drop, j'organise mes morceaux comme je l'entends, l'appareil sait lire les FLAC et le son est fantastique. Et pourtant, le Cowon J3 est confidentiel, même chez les amateurs de musique. Bravo Steve, mais tant pis pour les utilisateurs...
# Cocagne 17-08-2012 22:31
Trente sept commentaires fichtre !

le sujet fait lever le nez de son gazon bien plus rapidement que le choix d'un filetage sans doute parce que le choix de filetage était un vrai souci avant cet article et ne l'est plus depuis alors que les thème de Windows versus Mac est quasiment un débat de société en cela il rejoint un peu ce que nous disions sur les derniers commentaires de ce billet

alpha-numerique.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=986:reponses-photo-nd245-aout-2012&catid=62:revue-de-presse&Itemid=394

Je ne suis pas hors sujet Patrick le phénomène Mac est un phénomène de société, de société de consommation certes mais il l'est et on aura beau jeu de vouloir limiter le débat aux fonctions et aux performances, nul n'ignore qu'il y a belle lurette que Le Mac est un système propriétaire castrateur en cela que maintenant il veut en plus maintenir captif ses usagers. Non comptant d'être honoré comme la neuvième merveille du monde il veut de plus que tous lui disent tout non pas sur le zizi mais sur leur vie virtuelle.

Il aurait été judicieux d'inviter dans la cour de récréation nos amis Linuxiens car les oublier est assez révélateur du vrai sujet. Une installation Linux bien utilisée doit pouvoir produire d'aussi bonnes images qu'avec les deux autres systèmes selon qui les pilote.

Bon, pour rester dans le thème imposé soit le comparatif technique j'ai peu à dire sauf que quand j'imagine une station presque parfaite et que je m'épuise à la rèver, l'image d'un Mac qui sort de sa boite prèt à servir, la de suite me vient systématiquement à l' esprit et quand je reprend pied et me souviens que mes ordis ne trônent pas au milieu du salon, je me remet à lire les fiches technique et alors je constate d'une, que Les systèmes PC savent faire exactement ce qu'on veut qu'ils fassent si on sait soit même ce qu'on veut qu'ils fassent. De deux, que les Macs vivent sur l'inertie générée par le Gourou Jobs et que sa dispartion a signe le lent retour de la marque dans le monde des bons fabricants et sa sortie lente mais programmée des marques cultes car s'il y a des gens brillants chez Mac qui peuvent encore comme avec l'écran Rétina lancer un chant du cygne, il n'y a plus le génie prémonitoire et maladivement perfectionniste du cofondateur de la pomme.

Je rejoins, Patrick, ta remarque sur la Pologne et les anciens pays de l'Est où les savoirs faire valorisent toujours ceux qui les maitrisent.
# Patrick Moll 18-08-2012 05:21
Apple a été bien des fois innovant sur un strict plan technologique, mais c'est du côté du marketing - au sens noble du terme - qu'il faut chercher la véritable source de ses nombreux succès.
Ce soin apporté à l'objet et à ce qu'on appelle l'expérience utilisateur n'est pas pour rien dans ce sentiment de fierté que ressentent les utilisateurs de Mac et, plus généralement, de produits Pommés.
Paradoxalement, c'est la grande diffusion des produits Apple qui peut être à l'origine de leur chute. On le voit déjà avec l'iPhone qui cesse d'être un produit hautement attirant vu que beaucoup - trop - de monde en possède un. C'est pour cette raison qu'Apple déploie des efforts vers des pays comme la Chine qui ne sont pas encore touchés par la banalisation de l'iPhone. Le tour viendra pour l'iPad quand les concurrents seront au niveau, ce qui n'est pas encore le cas. Quant au Mac, il reste très minoritaire (notamment du fait de son prix élevé), ce qui le maintient dans les produits d'élite. C'est la dérive vers iOS qui pourrait lui faire du mal, car quand les experts et les pros partiront écœurés, l'image du Mac en prendra un coup. Mais on n'en est pas encore là... :wink:
# LOLSteve JOBS 18-08-2012 16:46
Well, let me tell you....
Comme je l'avais proposé à Bill, à lui le quasi-monopole des OS et à moi les bénéf records ! Bon ça durera ce que ça durera, mais en attendant j'encaisse et mes clients sont contents de décaisser.
Les mauvais augures ne reculent jamais devant le ridicule, et depuis 30 ans ils me font rire. On m'a même enterré de mon vivant, ce qui était quand même très exagéré...Alors bien sûr si quelqu'un croit qu'un OS pour photographes est indispensable, je peux lui dire qu'il se trompe. Si un autre veut créer un ordinateur pour photographe, il ne fera pas fortune. Tout ça pour dire que Linux/Windows/MacOS est une trilogie incontournable, qu'Apple ne fabrique pas (toujours) les meilleurs outils et qu'en fin de compte si le photographe est pleinement satisfait de ses outils, tout est bien. Après tout si quelqu'un peut faire la différence entre une photo travaillée sous Linux et une autre sous Windows, on le saurait.
En somme un fausse fausse idée car plus de 80% des photographes utilisent Windows et on ne peut pas dire a priori qu'il ne s'agit pas de gens sérieux. Dommage pour eux car le Monde Gris, comme médisent mes clients, semble goûter les design approximatifs et les ergonomies inutilement compliquées.
Bon, je vais me recoucher.
# Patrick Moll 19-08-2012 16:01
Mon cher Steve,

merci de votre intervention sur ce modeste site. Je prends les paris que désormais, Dieu et tous les anges possèdent un Mac, un iPad et un iPhone... :wink:
Pour le reste, je souhaite tout sauf la dispariion de l'univers Apple qui a su changer notre rapport à l'objet technologique et qui a tiré les autres vers le haut. Après, je n'oublie pas non plus qu'Apple est devenu une énorme machine à faire du fric, qui fonctionne d'autant mieux que les systèmes sont fermés et le public captif. Je doute qu'à terme il accepte massivement de le rester.
Pour ce qui est de la photographie, il existe des bons matériels sur chacune des plateformes, mais aucun de vos écrans ne peut être considéré comme bon pour autre chose qu'un usage amateur. Et votre OS n'apporte rien de décisif pour un usage avancé de la photographie. C'est cela que dit mon article, ce qui n'enlève rien aux autres qualité de vos produits.
# j\'ai...benoit 18-08-2012 20:47
...rien compris LOL !

désolé ta position trop, ne donne pas le bon ton a ton commentaire. tu as raison en disant peu importe l'outil, le pinceau ne fait pas l'artiste, toujours est il que les outils indispensables sont dispo sur PC puis MAC et ... peu sur linux

de de constat de toutes facons, le choix d'un mac est souvent un bon choix et on se trompe rarement puisque le materiel est toujorus le meme ! le tout integré est discutable a plus d'un titre mais cela reste du pure design marketing. le meilleur mac est le nouveau mac mini, si tant est qu'il ait perdu son graveur de dvd... un gros manque a mon sens, pour le reste c'est une super machine qui permet de faire tourner un windows sans probleme et donc toutes les appli non compatibles mac.

Bootcamp est un vrai plus comparé à un pc qui ne permettra dans la tres grande majorité des cas d'installer OSX (hackintosh) d'ailleurs le support apple n'est pas disponible sur une autre machine qu'une machine Apple !!

ce qui me degoute au final, quoiqu'on puisse en dire, c'est que windows a toujours été dans le collimateur des critiques, accusé pour les autres et sa trop grande confiance en soit. et apple dont la politique est pire mais sous un coup marketing de vision du futur, ca passe comme une lettre a la poste faisant de windows le parent pauvre de l'informatique, une sorte de poubelle a geek et machines sous performantes, cet article tort le cou a cette fausse idée, ca ne dit pas qu'un mac est moins bien
# Patrick Moll 19-08-2012 16:10
Ce n'est pas pour rien que j'ai limité mon propos à un usage avancé de la photographie. Pour le reste, il faut bien reconnaître que les produits Apple sont hautement désirables et pas sans raison. Je pense toutefois qu'un désaffection progressive est inévitable. Ce n'est pas sans raison qu'Apple se livre à une bataille acharnée sur les brevets, car même si Samsung a largement pillé les bonnes idées d'Apple, force est de constater qu'ils sont en mesure d'offrir des produits de très haut niveau, et bien moins fermés. Pour moi, les Galaxy Note et S3 sont supérieurs à l'iPhone, et je pense qu'en 2013 on verra arriver des portables et des tablettes qui seront de veritables concurrents des MacBook Air et des iPad. Si Apple ne sort pas un MBA 15" l'an prochain, je risque d'avoir du mal à résister aux sirènes Asus ou Samsung... :wink:
# maxmed 19-08-2012 10:34
Un petit complément sur le MBPr et son écran que j'ai la chance de pouvoir utiliser depuis peu
http://www.digitalartsonline.co.uk/reviews/?reviewid=3366866
Le gamut adobe RGB n'est pas exceptionnel (78% quand même dans cet article !) mais il ne faut pas oublier que c'est une dalle IPS sur un portable et que les couleurs ne varient pas en fonction de l'angle de vue.
En mobilité c'est fondamental je pense.
En tout cas merci pour ces articles tous plus intéressants les uns que les autres, toujours écrits avec équilibre.
# Patrick Moll 19-08-2012 16:19
Merci pour le lien, très intéressant car le gamut a été produit par une Spyder 4 qui est capable de révéler un gamut un peu plus grand que les sondes i1 de x-rite.
En effet, et je crois l'avoir fait dans l'article, il faut souligner et se réjouir de l'arrivée des dalles IPS sur les portables. J'espère vraiment que cela se généralisera progressivement. En revanche, je reste circonspect sur la résolution Retina. Wait and see... :wink:
# Macbenoit 20-08-2012 01:49
À mon avis la résolution retina n'apporte qu'un confort supplémentaires, le besoin reste modéré sur un eçran si petit. Quand au gamut, j'aurai tendance à revenir sur ce que j'ai déjà dis plus haut, un MacBook sert en deplacement, ce qui importe c'est le confort et l'autonomie, la justesse est secondaire pour qui n'est pas trop exigent, pour peu que la grande majorité des gens regardent avec leurs yeux et pas leur sondes
# Patrick Moll 20-08-2012 16:36
Confort supplémentaire pour les rares applications qui sont Retina, mais inconfort pour les autres, sauf à downgrader la résolution.
Sinon, je pense que le MBP Retina affiche l'ambition d'être l'ordi principal, sinon à quoi bon avoir du Retina en déplacement et revenir sur un affichage "normal" pour travailler vraiment ? De plus, il ne faut pas être gêné côté budget pour s'offir un MBP retina en plus de son iMac ou de son Mac Pro, vu le prix de la bête. Pour un simple usage en déplacement, un MacBook Air me semble suffire largement, et il est bien plus léger.
# Juste pour sourireZerom 30-08-2012 18:47
Connaissez-vous la différence entre un terroriste et un fan d'Apple ?
Avec un terroriste on peut négocier.
# Patrick Moll 31-08-2012 05:13
:wink:
Allez, on ne va pas transformer cet article en brûlot anti Apple, vu que j'en suis moi-même un utilisateur... :-)
# ed 28-09-2012 23:15
Salut,

En dehors du côté mac/pc qui est le mieux machin.. je pense que c'est le côté historique du mac dans les métiers artistiques (à l'époque un bon nombre de logiciel de pao, dao, mao n'existaient que sur mac), fait pencher la vieille école du côté mac.

Je suis un ancien admin sys/lan reconverti dans la photo et le ciné, je suis passer de windows/linux à mac il y a 8ans, et j'y ai trouvé un intérêt grandissant.. il n'y a pas (enfin peu) d'entretient à faire sur un mac, sous ses airs de sculpture moderne c'est un tank ! Quoi de pire pour une personne en pleine production de devoir rebooter ou installer un pilote ou je ne sais quoi encore.. et pour moi c'est ça le sérieux, du materiel fiable.

Les histoires d'écrans de dalles de machin.. en shoot tant qu'on a un écran calibré meme pas génial on sait globalement se qu'on va avoir, par contre pour les retouches effectivement il faut un écran avec un gamut qui gère le plus de couleurs possible pour être sur de ses sorties, mais ça que se soit mac ou pc.. il faut acheter un écran externe dédier à ça !

la config petit budget (tout est relatif) ideal pour moi c'est un imac 27" + un écran quelconque avec une dalle ips (hp ou dell en font des tres bien) et hop on est bien pour retoucher !
# Patrick Moll 29-09-2012 06:12
Le problème avec les utilisateurs Mac, c'est que beaucoup sont passés chez Apple pour de bonnes raisons qui ont cessé de l'être depuis pas mal de temps. J'ai plus de problèmes de stabilité avec Mac OS qu'avec Windows 7, alors que c'était l'inverse jusqu'à XP SP3. Quant à la fiabilité du matériel, je crains que ce ne soit également un vieux souvenir. J'ai des copains qui reviennent au PC après avoir vu leur MacBook Pro claquer après moins de 2 ans. L'un d'eux avait pris un Apple Care, mais il s'est fait envoyer valser pour cause de "corrosion", alors que l'ordi n'était quasiment jamais sorti de chez lui.
Eh non, Apple n'est plus ce qu'il a été, mais beaucoup le croient encore (le verbe croire étant choisi à dessein, l'Apple-mania étant quasiment une religion)... :wink:
# Les Mac sont des PC, je répète les Mac st des PC…f1oren 22-10-2012 11:12
Ça a dû sûrement être relevé par d'autres lecteurs mais continuer à utiliser PC comme synonyme de Windows est le reflet d'une méconnaissance.

PC est une architecture matérielle sur laquelle fonctionne Mac OS depuis qu'Apple a quitté les processeurs ARM pour Intel en 2005.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Compatible_PC

Matériellement il n'y a pas de différence entre un PC sous Windows et un PC sous Mac, ils utilisent les mêmes composants électroniques. Idem un PC fonctionne aussi sous Linux.

Après effectivement on peut considérer qu'Apple fait de jolies machines (iMac et MacBook Air notamment au détriment de l'évolutivité) mais sous le capot c'est identique.

Une solution c'est le hackintosh qui permet d'allier Mac OS avec le choix d'un matériel évolutif.
# Patrick Moll 23-10-2012 01:37
Le bruit court qu'Apple abandonnerait les Intel. Si tel est le cas, je crois qu'ils auraient une mauvaise surprise, car beaucoup d'utilisateurs sont passés au Mac parce qu'ils pouvaient conserver Windows via Boot camp. Si cela devait ne plus être possible, un reflux vers le PC serait sans doute important.
# Gag !Zyglur 27-10-2012 11:31
Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un Mac

Euhh...

NON :

Les photographes sérieux choisissent un appareil photo le reste c'est accessoire.

:lol:
# Patrick Moll 28-10-2012 17:34
Encore que... avec la webcam iSight du Mac, il doit y avoir de prendre des photos, non ? :wink:
# ed 29-10-2012 15:19
f1oren : Erreur, un mac est un pc puisque se ne sont que les initials de personal computer. Un ordinateur quelque soit l'architecture qu'il utilise, s'il est de taille classique et vendu a un prix qui autorise un particulier à l'acheter.. ça en fait un PC ! (je pense que le mot qui aurait du être employer a la place d'architecture pc est plutôt architecture x86)

Le hackintosh est en soit une bonne idée, mais nécessite pas mal de connaissance et/ou de patience !

Patrick Moll : des problèmes de stabilité sous mac ? je sais que chez microsoft ils ont fait énormément d'efforts ses dernières années mais je n'ai jamais eu de soucis de stabilité sur un ordinateur apple, ou alors ca vient d'un logiciel.. comme en se moment l'importation d'un xml dans resolve me fait un kernel panic.. mais c'est un problème connu chez l'éditeur ! surement un un cas isolé comme il en existe dans toutes les marques !

Zyglur : j'me vois pas faire l'éditing d'un p65+ sur un Pentium MMX ;-)
# Patrick Moll 29-10-2012 15:44
Oui, les problème de stabilité que j'ai eus sur Mac venaient de logiciels (dont les versions PC tournent par ailleurs sans anicroche). Comme je considère qu'un système d'exploitation est avant tout un support d'applications, un ordi est pour moi un tout indissociable. Cela étant, ayant connu les cauchemars de win95, win98 et Millenium avec une gestion manuelle obligatoire des IRQ pour éviter les écrans bleus, les OS actuels sont des monstres de stabilité, qu'il s'agisse de win7 ou de Mac OS X... :-)
# ed 31-10-2012 15:45
on ne peut pas reprocher a apple comme a microsoft les erreurs et bugs des différents éditeurs !

La polyvalence des systèmes aujourd'hui nous permettent d'acheter du microsoft ou apple ca n'a plus vraiment d'importance ! c'est un choix avant tout esthétique et qualitatif dans les materiels (apple fait franchement des effort sur la qualité physique des ordinateurs bien qu'on en patisse sur l'évolution et la versatilité)..

Dans le monde pro ça change d'avantage les application comme final cut pro nécessite un mac et bien qu'on puisse faire tourner du windows sur un mac l'inverse est difficilement possible ! mais on s'écarte de la photo ;-)
# Patrick Moll 31-10-2012 22:43
Bah non, on ne peut pas reprocher à un OS les problèmes des applis, mais les OS ne proposant pas gratuitement tout ce dont un utilisateur peut avoir besoin, on doit considérer l'ensemble appli + OS.
Pour ce qui est des applis pro uniquement disponibles sur Mac, il n'y en a pas tant. La plupart des pros ont abandonné Aperture, et je crois savoir que pas mal d'utilisateurs de Final Cut sont passés à Premiere Pro lors de l'arrivée de la version X...
# ed 01-11-2012 05:10
pour aperture c'est vrai, pour final cut ca l'est moins, il y a eu beaucoup de gens qui ont parlés d'un imovie pro au debut et qui sont resté sur fcp7..

mais depuis quelques temps je vois pas mal de prod utiliser fcpx, et depuis quelques jours il prend les fichiers red en natif donc il devrait rattraper pas mal de pro.. je connais pas le monde du long metrage donc je ne sais pas vraiment sur quoi ils montent mais les pub/clips sont régulièrement monté sur du final cut :-)
# Patrick Moll 02-11-2012 15:04
Oui, beaucoup plus d'utilisateurs qui ont râlé contre FCPX, mais il n'est pas si simple de tout quitter quand on a ses habitudes. On verra ce que Apple leur a réservé en 2013 avec l'arrivée des nouveaux Mac Pro...
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un Macun type 11-09-2013 01:24
Tout à fait d'accord avec cet article,
c'est fou comme les idées reçus persistent
quelque soit l'OS pour un vrai photographe, ou même un graphiste, ce qui compte c'est l'écran !!!
sans blague :)
quelqu'un qui travaille les couleurs doit pouvoir faire en sorte que sur tous les écran, le rendu soit digne...
le problème est que chez la pomme, le hardware (largement pompé ces derniers temps sur le monde du pc; intel and co) est très bien, pas de soucis, mais quand auront ils des écran mat calibrés ? tel est la question.
sinon, les écran dell sont top, mais les graphistes de chez dreamworks bossent sur HP (mais c'est pas les mêmes pris non plus) avec le meilleur écran, le dreamcolor et ses je ne sais plus combien de milliards de couleurs !
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacPatrick Moll 11-09-2013 02:17
A l'époque où je les ai achetés, les écrans Dell UltraSharp U2711 et U3011 présentaient le meilleur rapport qualité/prix pour des dalles IPS wide gamut. Il y avait encore mieux (NEC, EIZO et certains HP, en effet), mais c'était beaucoup plus cher... Aujourd'hui, l'IPS se répand et il est fort possible que des écrans comme ceux d'ASUS fassent très bien l'affaire pour un photographe. Mais celui de l'iMac, toujours pas... ;-)
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacWittmann Laurent 02-11-2013 06:29
Effectivement, les Dell UltraSharp sont de très bonne qualité. (Par contre ne pas confondre le U2713 et le U2713W qui n'ont presque rien à voir)
Pour ma part, je suis sur un NEC PA271w et c'est un tout autre niveau, j'en suis encore épaté chaque fois que je l'allume depuis deux mois que je l'ai.
Aucun écran Apple n'est prêt à rivaliser, y compris les Retina, qui hormis une densité de pixels plus élevée que la moyenne n'offre aucun gain par rapport aux anciens modèles sur la colorimétrie.
Je déconseille les Asus pour un usage "sérieux", car même calibrés, ils resteront pour la plupart trop flatteurs et avec une colorimétrie moins précise (généralement une dominance rouge ou verte) dans les tons sombres.
Pour finir, félicitations pour tes articles agréablement rédigés et aussi objectif qu'on peut l'être.
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacPatrick Moll 02-11-2013 13:59
Merci Laurent pour ce commentaire sympathique et pertinent. J'ai beaucoup hésité entre les Dell et les NEC PA, mais l'écart financier était important (je ne parle même pas des Spectraview...). Ce sera sans doute mon option privilégiée lorsqu'il faudra renouveler mes écrans, mais pour l'heure, ils sont en pleine forme... ;-)
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacWittmann Laurent 14-11-2013 18:52
J'ai moi-même mis un moment avant de passer le cap.
Cela fait effectivement une grosse somme à débourser, mais plus j'y réfléchissais, plus je me disais qu'en comparaison de boitiers, d'objectifs et autres qui coûtent plusieurs milliers d'euros, ce n'était finalement pas un si gros investissement mais plutôt une nécessité pour ne pas "gâcher" celui fait dans le reste. Sans oublier qu'une fois envisagé d'acheter un écran pro et s'imaginer travailler dessus, l'envie en fait un peu oublier le prix et les écrans de gammes inférieures.
Et oui, difficile de retourner dans sa 206 quand on a entrevu la possibilité de rouler en Porsche. :lol:
C'est d'ailleurs dans l'esprit de préserver une chaine de qualité, sans maillon faible qui fera perdre la qualité de tout le reste, que je viens de commander une Canon Pixma Pro-1 pour l'impression, que j'espère recevoir demain! :wink:
C'est d'ailleurs le meilleur conseil que je pourrais donner à qui veut être autonome de la photo à l'impression: mieux vaut une chaine "moyenne" tout le long, que du très haut de gamme avec du bas de gamme.
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacPatrick Moll 14-11-2013 23:25
Pffffff, la Canon Pro-1... c'est cruel de me rappeler par ce commentaire que j'ai commencé à rédiger mon test complet il y a plus de 6 mois et que je n'ai pas trouvé le temps de l'achever... :oops:
Cette imprimante est une pure merveille, à tous points de vue, et je vous félicite pour cet excellent choix (dont je me réjouis chaque jour pour ce qui me concerne).
# Bofffff, faut pas être presséFrédy 18-11-2013 18:12
Bonsoir à toutes et à tous

Cette imprimante est peut être une merveille au niveau impression, mais question fiabilité j’émets des réserves. J'ai acheté cette imprimante pour remplacer une excellente EPSON R1800 qui donnait des signes de vieillissement et je n'ai peut être pas eu de chance à la loterie. D'abord en ce qui concerne les réglages les développeurs on appliqué le principe "pourquoi faire simple quand il y a moyen de faire compliqué". Outre le fait qu'il faille attendre en général entre une et cinq minutes que cette machine veuille bien se décider à faire ce pour quoi elle est prévue, voici les résultats de ma pas très heureuse expérience.

Un conseil: ne JAMAIS couper l'alimentation électrique. J'avais raccordé la mienne sur l' interrupteur général informatique que je coupais chaque soir. Le temps que je me rende compte de ce qui se passait j'ai vidé un jeu complet de cartouches d'encre (bonjour la facture). Renseignements pris chez CANON: après CHAQUE coupure d'alimentation l'imprimante effectue AUTOMATIQUEMENT un nettoyage des têtes, ce qui veut dire consommation d'environ 1/10 des cartouches à chaque fois. Ce fonctionnement qui me semble aussi inutile qu'injustifié n'est renseigné nulle part.

Après quelques temps d'utilisation normale semble t'il, j'ai imprimé une demi douzaine de photos A4 sur papier ordinaire, ce qui a vidé 90% de la cartouche de noir mat.

Re contact avec le SAV CANON qui pour le coup s'est montré en dessous de tout, même si maintenant elle semble fonctionner plus ou moins normalement.

La suite au prochain numéro si ça intéresse quelqu'un, et bonne m... à Laurent avec sa machine.
# RE: Bofffff, faut pas être presséWittmann Laurent 19-11-2013 00:28
Je suis désolé d'entendre que tu n'en es pas satisfait.
Pour ma part, je l'ai reçu samedi matin, et après un petit coup de calibration avec la Colormunki Photo, j'ai imprimé quelques anciennes photos pour comparer avec ma petite MG5150. Et le moins que je puisse dire, c'est qu'il y a un monde d'écart !
En imprimante, je suis depuis toujours sur Canon, alors d'une à l'autre le fonctionnement du pilote et de l'imprimante en elle-même ne change pas vraiment, du coup je ne peux être objectif sur le côté compliqué de l'utilisation. Question d'habitudes. Peut-être la concurrence est plus simple, je ne saurais dire.
Pour ce qui me concerne, je n'ai jamais eu de problèmes à lui faire faire ce que je voulais.
J'avais entendu parler de ce problème de nettoyage à chaque coupure sur un autre forum, donc je ne me ferais pas avoir. Mais je ne peux qu'être d'accord, c'est un point tout à fait discutable car illogique en pratique.
Je ne l'ai pas encore testée avec tous les papiers que j'utilise (en particulier les Fine-Arts), mais pour le moment je ne regrette pas mon achat.
Il y a bien sûr quelques points qui mériteraient d'être revus, c'est le cas pour tout, rien est parfait, comme le wi-fi, le nettoyage des têtes, les marges en Fine-Art, l'absence d'écran, etc... mais le rendu du tirage est magnifique, et c'est bien là le principal.
C'est tout ce que je lui demande: une impression de qualité professionnelle, et pour ce que j'en ai vu pour l'instant, c'est le cas.
J'espère qu'avec le temps tu sera moins déçu, et rassure toi en te disant qu'il vaut mieux une imprimante de cette qualité avec ses petits défauts qu'une imprimante sans soucis et facile avec une impression dégueulasse! :wink:
# J'attends de voirFrédy 19-11-2013 17:29
L'imprimante semble maintenant fonctionner correctement. Il reste deux points qui m'inquiètent encore un peu: la consommation d'encre à tenir à l’œil ( à 39€ la cartouche y a intérêt) et le bruit au démarrage car je me demande toujours ce qui peut bien se passer. Pour Canon jusque trois minutes avant la première impression c'est normal.
# RE: J'attends de voirPatrick Moll 21-11-2013 00:42
J'évoquerai ces problèmes dans ma review sur la Pro-1.
# PRO1: USB ou ethernetFrédy 21-11-2013 17:57
Salut Patrick

Piste de réflexion pour la PRO1: cette machine possède les possibilités de connexion usb et ethernet. A plusieurs endroits Canon indique que pour certaines opérations la connexion DOIT se faire en usb. Est-ce vraiment indispensable?
# RE: PRO1: USB ou ethernetPatrick Moll 21-11-2013 21:59
Je crois qu'il est inutile de continuer cette discussion sur un fil qui n'a rien à voir avec la Pro-1 et que personne ne lira. On la reprendra quand j'aurai mis en ligne ma review...
# RE: PRO1: USB ou ethernetWittmann Laurent 22-11-2013 01:18
Alors dépêche toi de la sortir ! :lol:
Apparemment cette imprimante fait toujours parler d'elle. ;)
# RE: PRO1: USB ou ethernetPatrick Moll 22-11-2013 02:35
Oué, oué, mais j'ai un dossier sur le feu pour Compétence Photo, et je ne suis pas en avance... :confused:
# RE: PRO1: USB ou ethernetWittmann Laurent 22-11-2013 04:49
Je rigolais.
Je me doute que tes journées doivent être bien remplies avec toutes ces rédactions.
Rien ne presse, garde plutôt le peu de temps qu'il te reste pour ta/tes passion(s) et faire quelques beaux tirages :wink:
# RE: J'attends de voirWittmann Laurent 22-11-2013 01:06
Alors pour le bruit au démarrage, je pense que ça doit être l'agitation des encres... à vérifier.
Sinon je ne sais pas où tu te fournis en encre, mais 39€ la cartouche ! ! !
http://www.digit-photo.com/Encres_imprimantes_jet_d_encre-aFA0039/CANON_Encre_PGI_29_M_Magenta-rCANON560441.html
Sur le même site, le plein complet en prenant les multipacks couleur, N&B et le chroma = 306.90€ soit 25.57€ la cartouche.
# RE: J'attends de voirPatrick Moll 22-11-2013 02:35
Mes encres, je les achète , et . Soit environ 300€ un plein (25€ par cartouche en moyenne), ce qui revient bien moins cher au ml que les imprimantes Epson de même gamme.
# Prix de l'encreFrédy 22-11-2013 13:19
Merci pour ces infos. En principe j'essaie de favoriser les commerçants du coin, mais là ils prennent carrément les clients pour des pigeons. C'est peut être l'effet Bruxelles capitale de l'Europe!

On reprendra cette discussion quand la review sur la PRO1 sera sortie.
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacWittmann Laurent 14-11-2013 23:58
Merci, je suis un peu plus rassuré quand à mon choix!
J'ai hésité un moment en raison des fameuses marges en Fine Art. Je trouve cela assez dommage, surtout sur du A4.
Je pense qu'une marge de 1cm voir 1.5cm aurait été suffisante.
J'ai aussi hésité avec la Pro-10, pour l'avantage du wi-fi, mais comme je compte imprimer assez de N&B, l'avantage des cinq cartouches grises/noires m'a plus séduit.
À propos des marges, j'ai lu qu'il était possible de les contourner en utilisant "papier photo mat" plutôt que "papier beaux-arts" dans le pilote, mais que le résultat était moins convainquant, principalement pour la profondeur du noir et des tons sombres.
Pouvez-vous me le confirmer ou l'infirmer?
Merci.
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacPatrick Moll 15-11-2013 00:15
Oui, il vaut mieux continuer à utiliser l'option Fine Art avec du papier Fine Art. Hélas. En passant, pour le cas où vous ne l'auriez pas noté, un nouveau firmware est disponible pour la Pro-1. Parmis les améliorations, il y a la réduction de la marge obligatoire de 35mm à... 30mm. Un foutage de gueule, mais bon, c'est toujours 2x5mm de gagnés)... :confused:
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacWittmann Laurent 15-11-2013 00:23
Merci pour cette information.
Pour les marges, elles ne sont que sur le haut et le bas, et non sur les côtés?
Oui effectivement ça ressemble à une mauvaise blague. Malheureusement il n'y a pas vraiment le choix, alors on prend ce qu'on peut ;-)
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacPatrick Moll 15-11-2013 00:29
Bah non, les marges sont de tous les côtés, ce qui fait passer d'un A3+ à un A3-. Je ne comprends absolument pas pourquoi ce n'est pas optionnel, même si ce genre de marges est d'usage pour les tirages Fine Art... :confused:
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacWittmann Laurent 15-11-2013 01:12
Il faudra que j'essaie de créer un profil avec ma sonde sur "papier photo mat" et sur "papier beaux-art" pour voir si la perte dans les sombres peut être négligeable par rapport à l'intérêt du sans marge pour certains tirages.
Heureusement pour moi, j'imprime le plus souvent sur Baryta et Pearl, donc pas de problème de marges si j'ai bien compris!?
Quand aux quelques fois ou j'imprime sur Rag smooth et William Turner, on verra selon l'image et le rendu des profils.
# mac ou pcsebastien 03-09-2014 18:50
Ah que je regrette ce temps ou j'utilisais windows.
Ces écrans bleus, ces dll qui disparaissent et rendent le système instable, ses sauvegardes efficaces et sûres.
Avec mes mac (quelle horreur j'en ai 5), je n'ai plus tout cela. Mon mac m'a lâché il y a peu et en quelques minutes il était ressuscité grâce à Time machine sur un autre lui même.
Comment ça ou est le rapport avec le sujet, mais justement, je ne m'énerve plus, je suis posé et du coup mes photos s'en trouvent sublimées.
# RE: mac ou pcPatrick Moll 23-12-2014 20:16
Mon dernier écran bleu sur PC date de bien avant mon dernier Kernel Panic Mac. Les BSOD sont devenus très rares depuis XP SP3 et ont quasiment disparu avec Seven. Inutile d'essayer de prolonger la légende, plus personne n'y croît... ;-)
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un Macabragé 23-12-2014 09:56
Débilissime ce post.
Rassurez vous comme vous pouvez.
Mon plus vieux macbook à 9 ans et tourne toujours : jamais une panne, jamais une réinstal, jamais une reparation. En bureautique il arrache toujours autant, il fait meme toujours tourner LR convenablement. Les pc portables du bureau d'il y a 10 ans sont à la benne depuis bien longtemps.
# RE: Idée fausse # 10 : les photographes "sérieux" choisissent un MacPatrick Moll 23-12-2014 20:13
Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu une caricature de fanboy Apple comme vous ! :D
Mon propos était simplement de signaler que Mac OS ne présente aucun avantage particulier pour la photographie, contrairement à une légende urbaine qui ne repose même pas sur une réalité passée. Après, chacun achète le matériel qu'il veut.
Par ailleurs, si votre MacBook a effectivement 9 ans, il s'agit du premier modèle Intel (ou du modèle late 2006 qui n'aurait alors que 8 ans). Je ne doute pas qu'il continue à fonctionner. En revanche, qu'il fasse tourner LR convenablement avec ses 2 Gb de Ram et son core-2 duo anémique est très douteux. Et c'est même impossible s'il s'agit de LR5 qui ne s'installe pas sur les architectures 32 bits. Pourquoi donc raconter ces salades ? Chercheriez-vous à vous rassurer ? :D
C'est sur la base de ce type de hâbleries que naissent les légendes urbaines. Heureusement, les français les gobent moins facilement que les anglo-saxons, comme le montre le faible taux de pénétration du Mac dans l'hexagone (environ 4%).
# Mac ou Pc peut-être juste une question d'habitudeDominique 16-03-2015 08:57
Bonjour,
je trouve cet article en cherchant tout autre chose et je viens mettre mon grain de sel.
J'ai des amis qui ne jurent que par Mac et d'autres qui ne veulent entendre parler que de PC.
Personnellement j'ai testé les deux il y a assez longtemps (un PC sous Windows XP et un Imac sous Mac OSX 9).
Je suis revenu au PC tout simplement parce que j'ai débuté là dessus et que la philosophie des 2 OS est différente. Il est très difficile de perdre les habitudes acquises et je ne me suis pas senti à l'aise sur Mac.
Alors, loin des éternelles discussions sur les mérites de l'un ou de l'autre, j'ai fait un choix totalement personnel et subjectif ce qui implique que je respecte celui des autres.
Je suis en train de passer sous Linux avec Ubuntu (j'y retrouve pas mal d'automatismes acquis sous Windows) mais il manque parfois des des petits logiciels si commodes ou des pilotes spécifiques ce qui ne me permet pas d'utiliser certains périphériques.
Je garderai donc sans doute encore longtemps un PC sous Windows. Tout en utilisant des logiciels provenant du monde Linux (Gimp en particulier), ou Mac si il en existe qui ont été portés sous Windows et qui fassent mon bonheur.
# Un mac en 2015FuturPhotographePro 04-07-2015 13:40
Bonjour Patrick
Article très intéressant, j'aimerai savoir si votre point de vue a évolué depuis.
Vous avez ecris ces lignes en 2012 et aujourd'hui en 2015 de l'eau a coulé sous les ponts, les dalles retina des macs se sont généralisées, sont semi-mates et les ssd ont fabuleusement progressé, ceux des macbook dépassant les 1 go/s, ce qui rend le système ainsi que les logiciels beaucoup plus réactifs, la copie de quantité de Go de raw se fait en quelques secondes et rend le pot - traitement beaucoup plus plaisant, et pour finir, Apple semble avoir compris certaines de ses erreurs et nous prevoit un os x el captain dont la conception est basée sur la stabilité et ll'élimination de la plupart des bugs.
Votre avis en 2015 m'intéresse car j'envisage l'achat d'un ordinateur portable à la fois pour ma pratique de la photographie dans laquelle je compte m'investir plus sérieusement et aussi de me lancer dans le blogging professionnel
J'hésite entre le macbook pro retina 13 2014 avec 512go de ssd qui est vendu à 1530€ sur le refurb et le msi gs60 avec 1To de DD + 128go de ssd pour le système, un écran full-hd mate et une vraie carte graphique dédiée pour pratiquement le même prix voire moins
mon ordinateur actuel est un vieux pc portable de 2008 totalement obsolète et j'ai toujours été attiré par le côté user-friendly de mac os qui à mon sens facilite la créativité de l'utilisateur
qu'en pensez vous?
merci d'avance pour votre réponse et félicitations pour votre exelent site
amine

Les commentaires ont été désactivés

Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Idées fausses

14 avril 2015
idee-fausse-17-utilisateurs-d-aperture-tout-votre-travail-sera-sauveLes espoirs résiduels sur Photos, censée remplacer iPhoto et Aperture, se sont envolés : la version définitive confirme que l'application s'adresse au [...]
26 août 2013
idee-fausse-16-l-abonnement-est-l-avenir-commercial-des-logicielsLe changement de politique commerciale d'Adobe a fait grand bruit à la fin du premier semestre, et Alpha-numérique s'en est largement fait l'écho. La [...]
14 avril 2013
idee-fausse-15-les-microstocks-detruisent-la-profession-de-photographeLes microstocks sont présentés comme les ennemis mortels des photographes professionnels. Autant je suis en plein accord avec la défense des droits des [...]
13 février 2013
idee-fausse-14-la-liberte-dexpression-sur-le-web-et-ses-effets-deleteres Le Web a ouvert un formidable espace d'expression dans lequel la liberté est totale, pour peu bien sûr qu'elle respecte les lois en vigueur dans le pays [...]
04 janvier 2013
idee-fausse-13-free-et-le-mythe-de-la-gratuite-sur-linternetFree vient de mettre une fois de plus le feu à un baril de poudre, mais ce n'est pour une fois pas forcément une bonne nouvelle. En décidant de bloquer [...]
16 novembre 2012
idee-fausse-12-les-qbons-plansq-risques-du-webDepuis quelques mois, on voit fleurir sur le web des alertes de “bons plans” pour du matériel vendu via la plate-forme PriceMinister. Celle-ci a également [...]
22 octobre 2012
idee-fausse-11-les-logiciels-dadobe-ont-ils-une-place-trop-importante-dans-les-medias-specialisesLa place que tiennent les logiciels d'Adobe dans les médias spécialisés, qu'il s'agisse des magazines papier ou des sites web à forte audience, fait [...]
28 mai 2012
idee-fausse-9-retoucher-cest-tricherCette chronique est un prolongement de celle sur le format RAW et le rendu par défaut des logiciels. J'avais alors exploré les raisons des écarts de rendu [...]
21 avril 2012
idee-fausse-8-les-photos-de-la-qvraie-vieq-tarte-a-la-creme-des-tests-de-boitiersCe nouvel opus de la série "idées fausses" va peut-être se heurter à une lourde incompréhension tant ce que je considère comme une tarte à la crème est [...]
30 décembre 2011
idee-fausse-7-le-smartphone-est-il-lavenir-de-la-photoEn 2010 et surtout 2011, la photographie numérique a été fortement chamboulée par l'intrusion de deux nouveaux types d'appareils sur un marché structuré [...]
08 décembre 2011
idee-fausse-6-le-mythe-des-objectifs-qui-ne-qpassent-plusqParmi les idées fausses qui circulent dans le petit monde de la photographie, il en est une dont la prégnance est indexée sur la densité de pixels des [...]
19 octobre 2011
idee-fausse-5-la-course-aux-pixels-est-une-catastropheCombien de fois ai-je pu lire ou entendre cette affirmation, répétée à l’envi dans tous les lieux de discussion comme s’il s’agissait d’une vérité [...]
14 septembre 2011
idee-fausse-4-logiciels-gratuits-une-fausse-bonne-idee-pour-developper-les-raw[NDLR] Cette chronique reflète l'état de l'offre logicielle gratuite en 2011. Les choses ont bien changé depuis, et je n'écrirais certainement pas cela [...]
05 avril 2011
idee-fausse-3-le-mythe-des-72-dpi-pour-un-affichage-ecran Les notions de définition, de résolution et de taille d'une image sont plus délicates à comprendre qu'il n'y paraît. Elles sont parfois employées un peu [...]
02 février 2011
idee-fausse-2-sur-le-format-raw-et-le-rendu-par-defaut-des-logicielsS’il est désormais entré dans les mœurs et dans les pratiques de beaucoup de photographes experts, le RAW reste souvent mystérieux pour les nouveaux [...]
11 janvier 2011
idee-fausse-1-dxo-optics-pro-ne-serait-pas-utilisable-lorsquun-objectif-nest-pas-supporteNous entamons une série de news brèves pour tenter de pourfendre certaines idées fausses que l'on croise fréquemment sur les forums (ou en commentaires [...]