Avr 04 2009
vignette_coin.jpgAprès les deux précédents articles qui ont montré qu'avec DxO Optics pro les hautes sensibilités de l'Alpha 900 sont non seulement parfaitement utilisables, mais d'un niveau presque comparable à celui de ses concurrents directs, le Nikon D3x et le Canon 5DMkII. Le problème de bruit signalé lors des tests du boîtier à sa sortie s'est donc avéré être essentiellement d'origine logicielle, et DxO est parvenu à le résoudre.

Dans le premier article, on a vu que DxO était largement meilleur que Lightroom/ACR et même qu'Image Data Converter (IDC). Il était logique que l'on pousse un peu plus loin l'investigation pour se demander si d'autres logiciels étaient en mesure de s'approcher du rendu DxO, ou du moins de faire sensiblement mieux qu'IDC.

J'ai donc choisi 9 logiciels avec lesquels j'ai produit le meilleur rendu possible à chaque sensibilité, en n'utilisant que les outils de traitement du bruit disponibles à l'intérieur du logiciel. L'objectif du test est avant tout d'évaluer la qualité du rendu aux hautes sensibilités, mais je l'ai étendu à toutes les sensibilités afin d'évaluer le niveau d'utilisabilité de chaque logiciel pour des tirages très grand format (A2 et plus). Disposer des références à 200 ISO permet également d'évaluer la qualité de la colorimétrie et de mesurer le niveau de désaturation des couleurs aux plus hautes sensibilités, effet secondaire hélas fréquent des modules de traitement de bruit.
Il ne s'agira pas ici de comparer les ergonomies et fonctionnalités des logiciels testés : je laisse cet exercice à Volker Gilbert qui le fera bien mieux que moi dans la troisième version de son "Développer ses fichiers raw", à paraître avant l'été. Tout au plus donnerai-je des indications de vitesse d'export car cela peut être un élément de choix déterminant selon la puissance de son matériel informatique.

Avertissements :
• Les images sont un peu lourdes car j'ai préféré ne pas les dégrader. Elles peuvent donc mettre un peu de temps à s'ouvrir quand on clique sur les boutons car elles ne sont pas préchargées.
• L'article a dû être découpé en plusieurs parties afin de conserver lisibilité et facilité de téléchargement en débit Internet limité.
• Certains développements de raws ont été refaits le 8 avril afin que les rendus en terme de contraste et de luminosité ne soient pas trop éloignés et que l'inter-comparaison visuelle soit plus aisée.


1) Méthodologie

J'ai repris les 6 raws d'Alpha 900 qui ont servi à réaliser le test DxO du premier article. Avec chacun des logiciels, j'ai essayé d'obtenir le meilleur rendu possible en réglant au mieux les paramètres de traitement de bruit. Le niveau d'accentuation n'est toutefois pas parfaitement constant d'un logiciel à l'autre car une des contraintes de l'exercice est de n'utiliser que les modules de traitement de bruit intégrés aux logiciels, à l'exclusion des plugins ou des modules externes. Bibble est d'ailleurs un peu avantagé car il intègre noiseninja, qui est un des meilleurs logiciels de traitement du bruit.
J'ai débranché les autres traitements et n'ai modifié qu'à la marge des paramètres comme la luminosité ou le contraste qui n'ont pas de valeur a priori (le réglage boîtier n'est lisible que par IDC). Les différences de rendu parfois sensibles liées à ces paramètres rappellent, si besoin était, que le développement d'un raw n'est qu'une interprétation, et qu'aucun logiciel ne peut prétendre détenir la "vérité", pas même le logiciel embarqué dans le boîtier qui produit le jpeg direct.
Le choix de ne pas homogénéiser les paramètres d'interprétation est discutable, mais j'ai considéré qu'à partir du moment où cela ne nuisait pas trop au bon examen de la structure du bruit ou de la colorimétrie, il pouvait être intéressant de montrer ces écarts de rendu par défaut.

Comme dans les deux précédents articles, il ne s'agit ici que de "pixel peeping" comme le disent péjorativement les contempteurs de l'examen sur écran au niveau du pixel. Ils ont à la fois raison et tort de tenir cette méthode pour insuffisante. Raison car elle ne permet pas simplement d'extrapoler ce qu'il en sera sur des tirages papier de différentes tailles, même si après quelques tests d'impression on sait vite reconnaître ce qui sera perceptible ou pas sur papier. Tort car si j'avais seulement commenté des tirages papier, vous auriez dû me croire sur parole et faire confiance à mon discernement. Dans cet article, vous allez pouvoir construire votre propre opinion, et si vous désirez faire des tests d'impression complémentaires, je vous ai préparé des assemblages de crops que vous pourrez télécharger en fin d'article.

Dernière remarque : en tant que photographe de théâtre, je suis particulièrement sensible à la problématique du bruit à haute sensibilité. Tirer le meilleur de mes clichés, voire tout simplement les sauver, est pour moi un "combat" permanent. Je revendique une part inévitable de subjectivité dans mes commentaires, et j'accepte d'avance que l'on puisse avoir une appréciation différente sur les qualités et les défauts de tel ou tel logiciel.



2) Les logiciels de développement

Les logiciels capables de développer des raws étant désormais nombreux, et il a fallu faire des choix. Si certains étaient évidents, d'autres l'étaient moins.
En premier lieu on trouvera naturellement IDC 3.0, qui est la référence en matière de colorimétrie (le rendu IDC est par exemple très bon, ce que j'ai pu vérifier ayant à ma disposition les objets réels).
J'ai ensuite choisi les logiciels du commerce les plus utilisés dans le monde photographique : Lightroom 2.3, DxO Optics Pro 5.3.3, Capture One Pro 4.7, Bibble 5 (beta 1.1) et Aperture 2. Photoshop Elements ou CS4 ayant le même moteur de développement que Lightroom, tout ce qui est dit pour LR est valable pour Photohop. Paint Shop Pro aurait dû en faire partie, mais il ne prend pas encore en charge les raws d'Alpha 900.
A ces 6 logiciels, j'ai ajouté un éditeur bitmap que j'aime beaucoup et dont je suis depuis des années l'amélioration dans la gestion des fichiers raw : ACDSee Pro 2.5. A signaler que la version 3 promet d'être une petite révolution, j'en parlerai quand elle sera disponible.
Tous ces logiciels étant payants, avec des prix allant de 100€ à 300€, il m'a semblé nécessaire d'ajouter deux solutions gratuites (en plus d'IDC qui est offert avec le boîtier). J'ai choisi Raw Therapee 2.4 et Gimp 2.6 (associé au module UFRaw).
N'étant pas utilisateur de Gimp et travaillant sur PC, donc sans possibilité de faire tourner Aperture, j'ai "sous-traité" la production des rendus pour ces deux logiciels. Que mes deux coauteurs en soient ici remerciés ! :-)

Remarque : j'ai spécifié les versions de chacun des logiciels car les progrès peuvent être rapides. Je signalerai au fil du temps les évolutions majeures de ces logiciels pour les raws des boîtiers Sony, et je referai ce comparatif à intervalle régulier.
{jospagebreak_scroll title=Basses sensibilités (200-800 ISO)&heading=Introduction / Méthodologie}
3) Comparatif aux basses sensibilités (200-800 ISO)

Voici les résultats obtenus pour les 9 logiciels à des sensibilités que l'on peut appeler "basses". Quand on se souvient du grain du film à 800 ISO, c'est impressionnant de penser qu'il s'agit désormais d'une sensibilité utilisable sans bruit/grain apparent sur des tirages grand format.


200 ISO

Cliquer sur les boutons pour changer l'image


200 ISO est la sensibilité nominale de l'Alpha 900. Le bruit est donc logiquement imperceptible.
Sur ce graphique, c'est plutôt la colorimétrie qu'il est intéressant d'examiner. Il sera toutefois difficile de tirer des conclusions définitives car le niveau de contraste, de luminosité, de saturation (ou de vibrance) par défaut a un impact sur la perception des couleurs. Ce ne sont donc que les valeurs par défaut des logiciels que l'on examinera ici, sur écran qui plus est, donc avec des Gamut et une calibration différente d'un écran à l'autre. En résumé, aucun lecteur ne verra exactement la même chose.
Ces réserves étant faites, on peut dire que les couleurs sont globalement correctes. Celles de Bibble et de Raw Therapee sont toutefois un peu trop saturées et certaines couleurs sont inexactes (les bleus de Bibble par exemple). Les couleurs IDC sont bonnes, de même que celles de LR, DxO ou Capture One, mais le meilleur réglage par défaut est celui d'ACDSee Pro (malgré quelques petites bavures sur un des bleus).


400 ISO

Cliquer sur les boutons pour changer l'image


A 400 ISO, les images sont globalement très propres mais on voit déjà apparaître quelques légers moutonnements ou artefacts, en particulier chez Lightroom. Rien toutefois qui soit perceptible sur un tirage papier, même en format nominal A2.


800 ISO

Cliquer sur les boutons pour changer l'image


Le moutonnement qu'on a vu apparaître à 400 ISO augmente un peu, mais c'est une sensibilité qui est bien maîtrisée par tous les logiciels, ce qui montre qu'on peut réellement parler de "basse sensibilté" à 800 ISO. Hormis les questions de colorimétrie qu'il faudra traiter dans un article spécifique, on peut considérer que tous les logiciels testés produisent un résultat imprimable sans problème en A2 à 250 dpi.

Pour ceux qui utilisent essentiellement ces basses sensibilités, le choix du logiciel peut donc ne se faire que sur des critères de coût, d'ergonomie et, plus généralement, d'adéquation à son flux de travail.
{jospagebreak_scroll title=Hautes sensibilités (1600-6400 ISO)}
4) Comparatif aux hautes sensibilités (1600-6400 ISO)

A partir de 1600 ISO, on entre vraiment dans la zone des hautes sensibilités. Il s'agira d'évaluer la structure du bruit résiduel et son impact prévisible sur des tirages papier, le niveau de destruction du micro contraste et la perte de saturation des couleurs. En fin de page, vous trouverez pour la sensibilité 6400 ISO les crops avant débruitage afin de pouvoir examiner la structure du bruit après dématriçage mais avant le traitement complémentaire.


1600 ISO

Cliquer sur les boutons pour changer l'image


A 1600 ISO, les écarts commencent doucement à se creuser. Aperture et surtout Lightroom proposent des solutions un peu moins bonnes, surtout face à DxO qui est impressionnant. L'ensemble reste toutefois très convenable : les couleurs ne sont pas trop affectées et les détails fins sont largement conservés. Un A3 propre semble envisageable pour les plupart des logiciels, et sans doute même un A2 pour DxO.


3200 ISO

Cliquer sur les boutons pour changer l'image


A 3200 ISO, une hiérarchie s'installe plus fortement. Lightroom décroche, DxO reste largement devant mais Bibble étonne par sa capacité à conserver beaucoup de détails fins (il faudra évaluer la part du fort contraste par défaut). Le bruit est assez bien maîtrisé par Capture One, ACDSee Pro, Raw Therapee et Gimp, mais c'est au prix de couleurs passablement délavées et d'un rendu un peu artificiel pour Gimp. Joli rendu également d'Aperture à cette sensibilité, malgré un bruit chromatique résiduel.  IDC conserve des couleurs bien saturées, mais le bruit chromatique est très marqué.
Au final, DxO est la meilleure solution avec un bruit superbement maîtrisé, mais des détails fins plus affectés que ceux de Bibble qui se détache nettement sur ce critère. On peut espérer de très beaux A3 avec DxO et Bibble, et peut-être même Capture One. Pour un A2, il faudra accepter un peu de "grain".


6400 ISO

Cliquer sur les boutons pour changer l'image


Le 6400 ISO de l'Alpha 900 a été qualifié d'inutilisable par les testeurs qui ont utilisé le jpeg direct, IDC ou Lightroom. Il faut bien reconnaître que ce ne sont pas les meilleurs rendus de ce comparatif.
Ce qui a été constaté à 3200 ISO se confirme à 6400 ISO : DxO et Bibble se détachent nettement. Le bruit est toujours superbement maîtrisé par DxO, mais que les couleurs sont un peu délavées. Celles de Bibble restent étonnamment saturées et les détails fins sont toujours bien conservés, même si le bruit est plus présent qu'avec DxO. Un peu plus loin on trouve Capture One (artefacts présents mais couleurs et détails fins acceptables), Aperture (beau rendu mais bruit chromatique important dans les zones sombres) et Gimp (bruit bien maîtrisé mais couleurs un peu délavées et détails fins rabotés), avec dans leur sillage ACDSee et Raw Therapee, et un peu plus loin IDC. Lightroom est très mauvais à cette sensibilité.
Avec DxO et Bibble, on peut continuer à espérer un tirage A3 qualitatif alors qu'on peut l'oublier avec les autres même si un traitement de bruit complémentaire avec un logiciel externe spécialisé pourrait sauver les images qui n'ont pas de couleurs trop délavées.


6400 ISO sans traitement de bruit

Cliquer sur les boutons pour changer l'image


On peut constater que les logiciels qui s'en sortent le mieux à 6400 ISO sont ceux qui présentent le bruit le plus fin en sortie de dématriçage. Ceux qui, comme Lightroom ou IDC, ont conservé de gros paquets chromatiques, ne parviendront pas à les réduire proprement lors du traitement de bruit complémentaire.
Deux images sont surprenantes : Aperture propose un rendu meilleur avant débruitage qu'après. Il vaudra donc mieux ne pas traiter le bruit avec le module interne mais laisser cette opération à des solutions externes. Quant à Bibble, il propose un rendu après dématriçage qui n'est pas exceptionnel, même si le grain est fin, mais il bénéficie de noiseninja qui fait réellement des miracles. Il sera donc intéressant de compléter ce comparatif avec les rendus bruts de dématriçage traités avec noiseninja, et il se pourrait que la hiérarchie s'en voie un peu modifiée.
{jospagebreak_scroll title=Temps d'exécution / Conclusion}
5) Temps d'exécution

Les temps d'exécution ont été mesurés sur un PC Vista 64 bits aux caractéristiques suivantes :
• Processeur Intel Core 2 Quad Q9400 / 2.66 Ghz
• Mémoire 8 Go SDRAM DDR2 utilisable en totalité par Vista 64 bits
• Carte graphique nVidia GeForce 9600 GS; 768 Mo de mémoire dédiée

La mesure a été faite sur un batch de 6 raws, puis ramenée à une valeur moyenne pour un seul export. Il est à noter que certains logiciels sont capables d'utiliser les 4 processeurs pour un export (Lightroom ou Capture One par exemple), les autres deux seulement. Parmi ces derniers, certains peuvent gérer deux exports en parallèle pour utiliser toute la puissance de la machine.
A noter que je ne dispose pas des temps d'exécution pour Aperture et Gimp, qui n'ont pas tourné sur la même machine.

Les résultats que j'ai obtenus sont les suivants :
• IDC : 4"
• Lightroom : 4" (9" avec utilisation du plugin LR/Mogrify)
• Capture One Pro : 9"
• Bibble 5 : 10" (21" avec utilisation de noiseninja)
• Raw Therapee : 11"
• ACDSee Pro : 32"
• DxO Optics Pro : 34"

On constate qu'il y a de grosses différences dans les temps d'export, qui vont de 4" à 34" en moyenne sur un batch de 6 raws. Si on ne dispose pas d'une machine très puissante, les temps d'exécution d'ACDSee Pro et de DxO Optics Pro sont assez décourageants. Les autres temps d'exécution sont très corrects, même si Bibble devient assez lent quand on utilise la version complète de noiseninja.
Pour avoir un panorama complet de l'utilisabilité de chaque logiciel, il faudrait également évoquer la fluidité des opérations de retouche car la vitesse d'export n'est qu'un élément du confort d'utilisation d'un logiciel. Ce point fera l'objet d'articles spécifiques.


6) Conclusions

Rappelons la problématique de l'exercice : il s'agissait de trouver le ou les logiciels qui produisent le meilleur rendu à partir des raws de l'Alpha 900. Ce résultat n'est absolument pas extrapolable à un autre boîtier. Vous verrez en effet dans le prochain article que pour l'Alpha 700, la hiérarchie est très sensiblement différente.
Le premier article de la série "hautes sensibilités avec l'Alpha 900" avait montré que DxO avait pris une avance considérable sur Lightroom/ACR et IDC. Restait à savoir s'il existait d'autres solutions de bon niveau parmi les logiciels existants.

Si DxO a confirmé le fait qu'il était actuellement le meilleur logiciel aux hautes sensibilités, Bibble Pro 5, dans son actuelle version béta 1.1, a montré qu'il était un candidat plus que crédible, avec une gestion du bruit un peu moins bonne que DxO mais une capacité à préserver les détails fins assez étonnante.
Autre confirmation : Lightroom n'est pas loin de la voiture-balai aux très hautes sensibilités, ce qui est clairement une grosse déception.
D'autres logiciels s'en tirent en revanche très bien et sont des solutions alternatives intéressantes, qui plus est gratuites comme Raw Therapee ou Gimp. Le rendu ACDSee est une très bonne surprise, même si la qualité se paie par un temps de traitement record...

Autre enseignement : jusqu'à 800 ISO, tous les logiciels affichent une maîtrise du bruit qui permet des tirages A2 propres. Cela rassurera sans doute tous ceux qui n'entrent que peu ou pas dans la zone des hautes sensibilités. C'est à partir de 1600 ISO que les écarts commencent à se creuser si on envisage un tirage très grand format. Si on reste sur du A3, et a fortiori du A4, tous les logiciels produiront des rendus propres à 1600 ISO.
Sur ces questions de gestion de bruit, rappelons une fois de plus que Bibble a l'avantage sur les autres de disposer d'un module intégré noiseninja, sans doute meilleur que celui des autres softs (hormis DxO). Je n'ai pu mesurer l'efficience du module basique car je dispose d'une licence complète qui a été reconnue (et donc utilisée) par le logiciel. Il est certain que si l'on remplaçait le module interne de traitement de bruit de chaque logiciel par noiseninja, les résultats seraient sans doute sensiblement différents.

Les écarts colorimétriques sont assez importants d'un logiciel à l'autre. On voit que la lutte contre le bruit se fait clairement au détriment de la saturation des couleurs pour certains logiciels, et il faut avoir conscience que ce sera parfois le prix à payer. En passant, cet exercice aura montré à quel point les rendus par défaut peuvent être différents, et rappelé que la fabrication d'une image à partir d'un raw n'est qu'une interprétation des données brutes. Il n'existe pas de "vérité" et on pourra préférer tel ou tel rendu. Un logiciel comme Lightroom permet d'ailleurs d'obtenir un rendu Canon pour un raw Nikon et vice-versa.

Pour finir, saluons les progrès de l'ensemble des logiciels ces dernières années. DxO a ouvert une nouvelle voie qui je l'espère sera suivie bien vite par le logiciel Sony IDC ainsi que par sa version intégrée au boîtier, qui produit les jpeg direct. Espérons également que Lightroom, qui est le logiciel phare dédié aux photographes, rattrapera au plus vite son retard pour les raws Sony.


7) Téléchargements

Afin que vous puissiez réaliser simplement des impressions de test pour vous faire une idée sur papier des rendus de chacun des logiciels, j'ai composé un patchwork de crops pour chaque sensibilité. Chaque fichier a pour dimension 1680x1440, ce qui donnera un 17.1x14.6 cm à 250 dpi. Il suffit donc de 3 feuilles A4 pour tous les imprimer.

Cliquez sur les liens pour télécharger les différents patchworks :

Pour ceux qui voudraient tenter des développements avec d'autres logiciels, ou avec un de ceux testés mais avec d'autres paramétrages, voici les raws pour les deux plus hautes sensiblités (attention, il s'agit de fichiers de 30 Mo chacun) :

Commentaires   

 
# Merci pour ces testsLudo36 05-04-2009 11:29
Merci pour ces tests, les images sont très parlantes :wink:
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Fabien Jacques 05-04-2009 11:49
Merci ! Patrick se fera sans doute un plaisir de venir le dire lui même, mais là, il faut lui laisser un peu de temps pour récupérer ;-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Impatient de lire les tests sur l\'Alpha 700Fled34 05-04-2009 13:12
Super travail et rassurant pour l'Alpha900 mais pas pour Lightroom.
Impatient de voir les résultats de tes tests pour l'Alpha700...
C'est un plaisir de te lire, tu es toujours aussi clair ... :-) :-) :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Encore un ecellent test !nelson 05-04-2009 16:31
Bravo pour ce super travail. La colorimétrie de Bibble est effectivement très surprenante par rapport aux autres logiciels. Le travail de DxO est impressionnant (et ce ne sont pas là que ses qualités). J'ai aussi remarqué que le module anti-bruit d'Aperture n'était pas du tout performant (même pour le A700) par contre je suis surpris de la dominante jaune des images obtenues sous Aperture. Ausi serait-il intéressant de pouvoir faire un test perso en ayant la possibilité de télécharger le Raw du test ? En tout cas, félicitations encore pour ce travail remarquable.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# je voulais écrire \"excellent\" bien sur !!nelson 05-04-2009 16:32
Character problem. empty comment
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Patrick 05-04-2009 19:16
Merci les gars, vos messages me font bien plaisir car écrire un tel papier est un boulot qu'on n'imagine pas, et que d'ailleurs je n'imaginais pas quand je l'ai commencé. Quand je pense que je me suis engagé à faire la même chose avec l'Alpha 700... :roll::

Merci de ta proposition, Nelson, je t'envoie par mail un lien pour télécharger les fichiers raw. :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Super boulot...yopla 05-04-2009 22:47
Super boulot d'un courageux rédacteur!! Et maintenant, au tour de l'Alpha700... Courage Patrick, on te soutient :D .
La possibilité de disposer des fichiers raw, pourrait permettre à chacun d'effectuer ses propres tests en amenant de "l'eau à ton moulin". Exemple : ACR + DFine m'avait fait hésiter face DxO finalement choisi...
Quant au temps de calcul, on peut constater que DxO ne "brasse pas du vent", et l'attente est toujours récompensée par un superbe résultat.
Bravo encore et courage pour la partie A700 :wink:
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Patrick 06-04-2009 02:11
Merci Yopla :D

Je viens de faire plusieurs modifications, à commencer par le changement des images Aperture pour proposer une série complète. Merci Nelson :wink:

J'ai aussi ajouté 2 raws à télécharger pour que vous puissiez jouer avec.

Allez, j'attaque le boulot pour l'A700 à présent. Rendez-vous ici dans quelques jours...
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Vite vite l\'A700Nico 06-04-2009 12:43
tout est dans le titre...
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# BravoOlivier Delaere 07-04-2009 10:35
Remarquable boulot, une fois de plus. Grand merci :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Patrick 07-04-2009 17:38
Merci Olivier :-)

Ça chauffe pour le test A700. J'ai terminé de développer les raws et je peux déjà vous dire que la hiérarchie n'est pas la même que pour l'Alpha 900 !

Publication en fin de semaine...
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Very interesting!Graham Mitchell 15-06-2009 12:39
A very interesting test and a remarkable difference between raw processors. Merci!
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Lr3Seb 22-10-2009 18:17
Hello Patrick,

Il va te falloir mettre à jour ton test :-)

Je suis très heureux des améliorations qu'apportent Lr3. Les possesseurs de boitiers Sony sont enfin reconnus par Adobe ;-) C'est ce que j'ai pu constater avec un fichier d'A900 à 1600 lors de mon comparatif de rendu sur mon site.

Amitiés

Seb
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Patrick 22-10-2009 20:45
Salut Seb,

j'ai lu ton article et j'arrive à la même heureuse conclusion que toi... :D
Je vais mettre en ligne un complément de test ce soir ou demain sur Alphanum.

Pour les lecteurs qui ne te reconnaîtraient pas à la vue de ton seul prénom, ou qui ne te connaîtraient pas encore, je te présente : Sébastien Abric, créateur du site fotopassion.fr, spécialiste du logiciel Lightzone et de DPP (sur lequel il vient de commettre un livre chez Eyrolles), mais également de Lightroom.
Voici le lien de l'article dont parle Seb, sur son site : Lightroom 3 : Test de rendu (fotopassion.fr/lightroom-3-le-test/)
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Seb 23-10-2009 08:28
Merci pour cette présentation Patrick. Mais je ne voulais pas abuser de ce commentaire pour y insérer un lien vers mon site.
Merci de l'avoir fait. Sincèrement, cette nouvelle version de Lr me donnerait presque envie d'acheter un A900. :wink:

En tout bravo pour ton site qui est clair, et vraiment bien fait. C'est une réussite (j'suis jaloux...).

Amitiés

Seb
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# photographeGuy Labissonnière 07-11-2009 01:54
Beau travail. Merci pour l'analyse qui va ouvrir de nouveaux horizons.

Guy
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Connectez-vous pour bénéficier de la mise en ligne automatique de vos commentaires !

Logiciels

09 avril 2014
decryptage-et-mode-d-emploi-de-lightroom-mobile-1-0Elle était annoncée et très attendue : la première version mobile de Lightroom est arrivée, en compagnie de la version 5.4 de Lightroom desktop (comme il [...]
21 mars 2014
photoshop-cc-lightroom-a-12-29-mois-ouvert-a-tous-jusqu-au-31-marsAprès une première période en fin d'année dernière, Adobe a de nouveau ouvert à tous les photographes le Programme de Photographie Photoshop au lieu de le [...]
06 mars 2014
photoshop-et-la-balise-colorspace-des-donnees-exifJ'ai signalé il y a quelques jours un dysfonctionnement de Photoshop CC dans la gestion des profils intégrés aux Jpeg directement produits par les [...]
26 février 2014
photoshop-cc-dysfonctionnement-dans-la-gestion-des-profils-de-couleur-des-jpeg-directsCet article est à la fois un signalement de bug et un appel à témoignages afin d'évaluer la réalité du problème en termes de boîtiers et de systèmes [...]
21 janvier 2014
capture-en-mode-connecte-avec-lightroom-et-un-boitier-sony-alphaComme Capture One, Lightroom intègre une solution de capture en mode connecté, précieuse pour la photo de studio. Hélas, les boîtiers Sony en sont exclus, [...]
04 décembre 2013
reduction-du-bruit-a-tres-hauts-iso-dxo-optics-pro-9-face-a-ses-concurrentsLa version 9.1 de DxO Optics Pro améliore encore la restitution des textures et des détails à très hauts ISO (lire notre premier article sur la [...]
20 novembre 2013
photoshop-cc-lightroom-a-12-29-mois-ouvert-a-tousRésister face à un rouleau compresseur comme Adobe n'est jamais gagné d'avance, et ça l'est encore moins quand la plupart des spécialistes ès logiciels [...]